Robert de Niro insulte copieusement Donald Trump : "F*** Trump"

Elisa Mosse
Juin 13, 2018

L'acteur oscarisé a assisté à cette 72ème cérémonie des Tony Awards, qui récompensent les acteurs du théâtre, pour introduire Bruce Springsteen sur scène. ("J'emmerde Trump!") le poing levé.

Mbappé touché à l'entraînement — EdF
Près de Rami se trouve Benjamin Pavard, et l'on ne peut distinguer les autres joueurs aux soins derrière le latéral. Mais il s'est plutôt mal terminé pour la pépite française: Kylian Mbappé .

Après ce coup de colère, Robert De Niro a eu droit à une ovation du public réuni au Radio City Music Hall, une salle de spectacle de New York.

Les dates des perturbations en juin — Calendrier grève SNCF
Ils espèrent un regain de mobilisation après la perte de vitesse des dernières séquences de grève . Les cheminots ne veulent pas céder face à la réforme de la SNCF .

Traduction: La haine de De Niro envers Trump est une des choses les plus drôles au monde / Félicitations à l'Australie de ne pas censurer les gros mots à la télévision. "C'est 'fuck Trump'!" a-t-il insisté en appelant les électeurs à voter lors des élections de mi-mandat en novembre prochain. Mais les insultes étant interdits par la loi à la télé non cablée américaine, les responsables de CBS se sont empressés de couper le son du direct.

L'accordéoniste Yvette Horner est morte à l'âge de 95 ans
L'accordéoniste de talent participe au ballet de Maurice Béjart , Casse-noisette. "Même si je n'y suis pas, je serai toujours là". Dans les années 1970, elle enregistre aux États-Unis un album country avec le roi de la country, A Nashville Avec Charlie McCoy.

Toutefois, la chaîne CBS a coupé le son lors de la présentation de Robert De Niro; les téléspectateurs n'ont donc pas entendu les jurons du légendaire acteur. En 2016, l'acteur new-yorkais avait affirmé que celui qui n'était alors que candidat à la présidence américaine était un "idiot", "totalement cinglé" et d'une "stupidité sans excuse". "Il aimerait coller son poing dans la gueule des gens?" Puis, en 2017, il avait qualifié le gouvernement Trump de "comédie tragique et crétine". Elle est adaptée du film israélien d'Eran Kolirin du même nom ("La Visite de la fanfare", 2007).

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL