Gaza: quatre Palestiniens tués par des soldats israéliens

Dominique Dufresne
Juin 13, 2018

L'Assemblée générale de l'ONU tiendra une réunion d'urgence sur Ghaza mercredi à 19h00 GMT à la demande des pays arabes, a annoncé vendredi dans une lettre aux 193 Etats membres son président, Miroslav Lajcak.

L'ambassadeur palestinien auprès des Nations unies a condamné ces incidents et demandé que l'assemblée générale de l'Onu tienne une réunion d'urgence afin de discuter d'une résolution visant à protéger les civils palestiniens. L'initiative d'une réunion d'urgence à l'Assemblée la semaine prochaine vient de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) et de la Ligue arabe.

Rafael Nadal décroche son 11e titre à Roland-Garros
Thiem revenait à 2-2, mais devait tout de même concéder la première manche (6-4) en 57 minutes de jeu. Et à la fin, ces dernières années, c'est souvent Rafael Nadal qui gagne.

En décembre, après un veto des Etats-Unis au Conseil de sécurité sur une résolution condamnant sa reconnaissance unilatérale d'Al Qods comme capitale d'Israël, les pays arabes s'étaient aussi tournés vers l'Assemblée générale où le droit de veto n'existe pas.

Le souhait des Palestiniens d'obtenir une forme de protection internationale dans la bande de Ghaza n'a guère été précisé jusqu'à présent. Mais selon un diplomate réclamant l'anonymat, ce dernier a répondu qu'il lui fallait un mandat du Conseil de sécurité pour se pencher plus en avant sur la question. Elle se fixe pour mot d'ordre de réclamer le droit pour les Palestiniens à retourner sur les terres dont ils ont été chassés ou qu'ils ont fuies à la création d'Israël en 1948.

Prise d'otages à Paris, l'homme aurait une bombe sur lui
Le secteur est entièrement bouclé et les personnes sur place sont confinées dans des commerces et immeubles voisins. L'homme demanderait à parler à l'ambassadeur d'Iran en France, selon le ministère de l'Intérieur français.

Quatre Palestiniens ont été tués et 500 autres ont été blessés lors de nouveaux rassemblements organisés hier dans la bande de Gaza, aux abords des clôtures délimitant la frontière entre l'enclave palestinienne et l'Etat hébreu.

Vendredi avant midi, en attendant le début des manifestations, un feu de broussailles près de Mefalsim a déjà été imputé par les autorités à un cerf-volant de Gaza.

Drama Donald, nouvel épisode : d'un tweet, Trump saborde le G7
Avant de changer d'avis quelques heures plus tard après avoir pris connaissance des propos de Justin Trudeau . Donald Trump n'a jamais caché qu'il donnait la priorité à sa rencontre de mardi avec M.

Depuis vendredi 30 mars, des milliers de Palestiniens se rassemblent à proximité de la barrière de sécurité séparant la Bande de Gaza d'Israël dans le cadre de la "Marche du Grand retour". Aucun Israélien n'a été tué.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL