Emmanuel Macron : trois de ses proches pointent la politique menée par l'exécutif

Elisee Touchard
Juin 13, 2018

Ce lundi 11 juin 2018, Justine Corbillon, dans sa chronique "Les indispensables", nous détaille le contenu de la note confidentielle adressée par Philippe Aghion, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry à Emmanuel Macron.

Trois économistes de renom, qui ont largement inspiré le programme du candidat Macron, suggèrent au président un rééquilibrage social de sa politique, dans une note confidentielle publiée samedi par le quotidien Le Monde.

D'une manière générale, il est reproché à Emmanuel Macron "l'image d'un pouvoir indifférent à la question sociale".

Carrefour s'allie à Google pour son virage numérique
Dans quelques mois, prononcer cette phrase chez vous pourra se conclure par une livraison à domicile de ces produits. En août, l'entreprise avait annoncé un partenariat similaire avec le géant des supermarchés américains Walmart.

Philippe Aghion, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry, qui avaient accompagné le candidat Macron dans l'élaboration de son programme économique, ont en effet peur que les emblématiques ministres de droite du gouvernement, dont le chef Edouard Philippe, trahissent leur travail. Il est temps, selon eux, que la politique économique du gouvernement reprenne le cap d'un capitalisme qui s'inspirerait plus du modèle scandinave ou allemand et s'éloigne du modèle anglo-saxon qu'elle suit en ce moment.

"Si " des mesures importantes ont été mises en œuvre " depuis le début du quinquennat, comme le dédoublement des classes de CP dans les quartiers défavorisés, le lancement des emplois francs le 1 avril ou la réforme de l'apprentissage et de la formation professionnelle - " le paquet est significatif ", reconnaissent-ils -, d'autres ne sont " pas à la hauteur des ambitions initiales ".

Un mois plus tôt, Le Parisien révélait les inquiétudes d'une partie de l'entourage d'Emmanuel Macron quant à l'image du président générée par son action.

Robert de Niro insulte copieusement Donald Trump : "F*** Trump"
Après ce coup de colère, Robert De Niro a eu droit à une ovation du public réuni au Radio City Music Hall, une salle de spectacle de New York.

Critiquant le poids politique et médiatique des ministres issus de la droite au sein du gouvernement, de Matignon jusqu'à Bercy, les trois économistes mettent en garde contre la tentation de revenir sur la prime d'activité, qui permet de "réduire la pauvreté des travailleurs modestes et d'inciter au retour au travail", en plein débat sur les aides sociales lancé par Bruno Le Maire et Gérald Darmanin. "Le thème de la lutte contre les inégalités d'accès, qui était constitutif de l'identité politique du candidat, est occulté", déplorent les économistes. Tout en précisant qu'en échange, il serait bon de relever le plafond en dessous duquel les successions ne sont pas taxées "pour en faire une réforme neutre fiscalement ". La réforme de l'assurance-chômage est notamment pointée.

Toutes les préconisations ne sont pas forcément en faveur des ménages. Cette note "ne présage en rien la politique du gouvernement", assure au Monde un conseiller du Président.

Rafael Nadal décroche son 11e titre à Roland-Garros
Thiem revenait à 2-2, mais devait tout de même concéder la première manche (6-4) en 57 minutes de jeu. Et à la fin, ces dernières années, c'est souvent Rafael Nadal qui gagne.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL