À quelle heure et sur quelle chaine — Maroc-Estonie

Elisee Touchard
Juin 10, 2018

Invaincus en 2018, la Tunisie et le Maroc achèvent leur préparation à la Coupe du monde ce samedi.

Après un nul face à l'Ukraine et une courte victoire face à la Slovaquie (2-1), les protégés d'Hervé Renard ont brillé devant l'Estonie, en enregistrant 3 buts.

Enquête alarmante sur l'addiction des jeunes Français
Les jeunes sont de plus en plus accros. 13 % d'entre eux, soit plus d'un sur dix en achète au moins une fois par semaine . Volonté également exprimée de façon quasi unanime par les parents, les jeunes et le grand public.

Juste avant la pause, les Marocains obtiennent un penalty provoqué par Amine Harit.

Après le repos, les locaux tentaient enfin certaines choses et montraient à leurs adversaires qu'il faudra être bien plus compact et organisé défensivement pour espérer quelque chose en Russie. À un peu plus d'un quart d'heure du terme, suite à un renversement du très bon El Kaabi, Belhanda centrait dans les six mètres pour la conclusion d'En Nesyri (0-3, 72e). Finalement, l'Estonie sauvait l'honneur avec la réduction du score de Purje devant une défense bien passive à l'image de Da Costa.

Ultime effort au G7 pour réduire les fractures ouvertes par Trump
Le premier ministre a assuré avoir exprimé fermement son désaccord par rapport aux visées protectionnistes de son voisin du sud. Lors du précédent sommet, en Italie, les chefs d'État et de gouvernement s'étaient déjà trouvés à six contre Donald Trump .

AS a fait observer que la sélection espagnole, qui débutera le Mondial de Russie dans le groupe B aux côtés des équipes du Maroc, du Portugal et de l'Iran, devra se méfier du jeu aérien des Lions de l'Atlas.

Bertrand Cantat, concert de louanges et de discorde après son Zénith
Sur scène , le chanteur de 54 ans se montre sobre dans ses déclarations, se contentant de remercier le public. Il a progressivement repris son activité publique à partir de 2010, avec un album et une tournée de Détroit.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL