Hôpitaux : un rapport préconise un retour à la proximité

Olivia Lacan
Juin 8, 2018

Alors que l'annonce par le chef de l'État de la feuille de route de la réforme de la santé est imminente, le rapport du Haut conseil pour l'avenir de l'assurance maladie (HCAAM) paru ce mardi 5 juin esquisse des pistes nouvelles.

Dans leurs recommandations, les membres du Haut conseil préconisent un "scénario de rupture" qui porte notamment sur l'organisation territoriale des hôpitaux.

Facebook a rendu publics par défaut les posts de 14 millions d'utilisateurs
Mais ce problème intervient surtout au moment où Facebook est déjà empêtré dans plusieurs affaires de données personnelles . Facebook a découvert un bug qui avait fait passer les paramètres de partage de nombreux statuts privés en " public ".

De fait, ce rapport demandé par le Premier ministre et rédigé par l'instance qui regroupe des syndicats, des directeurs d'hôpitaux et les représentants des caisses de Sécurité sociale, a le mérite de décoiffer, en s'éloignant de "l'hospitalocentrisme" qui sévit depuis les années 60-70. Au programme: moins de petits services de chirurgie et de petites maternités certes, mais un territoire couvert d'hôpitaux "communautaires" pour soigner le tout-venant et les personnes âgées. En gros, à chacun sa place. Un nouveau maillage du territoire donc avec la création de 550 à 600 hôpitaux d'un nouveau genre: "des établissements de santé communautaires", des hôpitaux de proximité pensés comme des maisons de santé améliorées.

De statut public ou privé, ils seraient "recentrés sur des activités de médecine polyvalente, en particulier en gériatrie" et devraient "garantir" l'accès à un médecin traitant et à des soins sans rendez-vous. Ces structures seraient par ailleurs associées en priorité avec les professionnels de santé libéraux du coin pour mettre "fin au cloisonnement" entre les soins de ville et ceux prodigués par l'hôpital. Le malade continuera d'aller d'abord chez le médecin généraliste, mais si des soins plus importants sont nécessaires, il pourra aller dans un hôpital de proximité, où travailleront côte à côte des médecins urgentistes, des radiologues, des biologistes et aussi des médecins de ville, pour gérer les petites urgences comme les entorses.

Au Canada, un G7 Finances sous hautes tensions commerciales
Le 22 mars, à la veille de l'entrée en vigueur des taxes, Trump annonce leur suspension jusqu'au 1er mai pour l'Union européenne. Elle doit être validée par l'OMC, l'Organisation mondiale du commerce.

Autre point, des établissements spécialisés assureront la prise en charge des patients atteints d'une maladie grave et/ou nécessitant une hospitalisation en urgence. Des propositions pour renforcer la médecine ambulatoire sont aussi avancées avec un focus sur l'importance du travail en équipe.

Le Haut conseil de l'assurance-maladie propose de créer des établissements " communautaires ", notamment pour mieux accueillir les patients âgés.

Suspecté d'agression sexuelle sur une fillette de sa famille — Nordahl Lelandais
Nordahl Lelandais , déjà mis en examen pour les meurtres du caporal Arthur Noyer et de Maëlys , n'a pas encore vu les images . La physionomie de cet homme, la forme de son visage ainsi que sa coupe de cheveux rappellent celles de Nordahl Lelandais .

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL