Facebook a rendu publics par défaut les posts de 14 millions d'utilisateurs

Elisee Touchard
Juin 8, 2018

Facebook a découvert un bug qui avait fait passer les paramètres de partage de nombreux statuts privés en "public ".

Normalement, le réseau social suggère par défaut, au moment où l'on publie un message, la même audience ("Public" ou "Amis") que celle que l'usager a choisie lors de sa dernière publication.

Facebook avoue être incapable à l'heure actuelle de dire combien de ces 14 millions de personnes ont pu envoyer des messages à des amis sans se rendre compte qu'ils partageaient cette information avec un public beaucoup plus large.

Cancer: l aube d une nouvelle ère sans chimio
Les médicaments d'immunothérapie aident le système immunitaire du patient à détecter et attaquer la tumeur. En effet, si certaines mutations sont détectées, l'immunothérapie offre de bons espoirs de traitement.

Nouveau scandale pour Facebook. En somme, si vous avez toujours posté des messages visibles uniquement de vos amis, le prochain brouillon de post sera automatiquement calé sur l'option " visible uniquement de vos amis ". Or pour les 14 millions d'utilisateurs, le réglage est passé par défaut en " public ".

Cette erreur est intervenue alors que le groupe travaillait à une nouvelle façon de partager certains éléments du profil des utilisateurs, comme les photos. Aujourd'hui, nous avons commencé à prévenir les 14 millions de personnes touchées - et à leur demander de revoir tous les messages qu'ils ont publiés pendant cette période.

Facebook est parvenu à suspendre le bug dès le 22 mai mais il a eu besoin de cinq jours supplémentaires pour rendre tous les messages privés, c'est-à-dire accessibles seulement aux "Amis".

La troublante machination d'un duo de mineurs — Assassinat à Mourmelon
Aurélien s'était renseigné quelques jours auparavant auprès de membres d'une association historique pour tuer avec un couteau. Des analyses confirment que son ADN correspond à celui perdu par l'agresseur de Kévin dans sa fuite. " Tout était faux ".

"Le bug n'a pas eu de répercussions sur ce que les gens avaient publié précédemment et ils pouvaient toujours choisir l'audience [de publication]", a-t-elle précisé, en présentant les "excuses" du groupe. Lors de leur connexion, une notification devrait les inciter à se rendre sur une page où ils pourront étudier les posts touchés par ce bug.

Le bug a affecté le réseau du 18 au 27 mai.

Mais ce problème intervient surtout au moment où Facebook est déjà empêtré dans plusieurs affaires de données personnelles.

Harvey Weinstein prêt à plaider non coupable
Plus de 70 femmes accusent Harvey Weinstein d'abus sexuels, y compris de viol, sur une période de plusieurs dizaines d'années. Même si c'est le même Ben Brafman qui défendit l'ex-directeur du FMI face au même procureur de Manhattan, Cyrus Vance.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL