Justice. Macron accorde sa première grâce à une détenue de Rennes

Dominique Dufresne
Mai 27, 2018

Emmanuel Macron a accordé la première grâce présidentielle de son quinquennat.

Relations internationales : Macron veut ancrer la Russie de Poutine en Europe
Et de poursuivre: "Je souhaite que la Russie comprenne que la France est son partenaire européen crédible et fiable". Pour Emmanuel Macron , le monde (vit) "une crise de la mondialisation et une crise de la démocratie".

Cet ex-prostituée, originaire de Guadeloupe (Antilles françaises), incarcérée depuis plus de 30 ans pour un double meurtre dont celui d'un de ses clients, est depuis 1997 en milieu hospitalier à Rennes (ouest) avec un régime de détention très sévère. La perpétuité a en effet été commuée par le président de la République en une peine de 20 ans de prison, applicable depuis ce vendredi, date à laquelle le décret établi par la Direction des affaires criminelles et des grâces (DACG) du Ministère de la Justice a été officiellement établi. Cette commutation permettra surtout un allègement de ses conditions de détention, comme la participation à des activités avec d'autres détenus ou des sorties surveillées, explique l'Elysée, évoquant une décision "humanitaire" pour cette détenue qui souffre de graves problèmes psychiatriques. C'est pourquoi son avocate, la contrôleuse générale des lieux de privations de liberté, Adeline Hazan, et plusieurs députés avaient demandé une grâce au président. "La situation était insatisfaisante car elle n'avait droit à rien, même à de petites choses très simples, comme participer à des ateliers de préparation de repas", confiait une source proche du dossier.

L’ancien attaquant des Bleus Roger Piantoni est décédé
Sous ces couleurs champenoises, il vécut le titre de champion de France 1958, et finaliste de la coupe d'Europe 1959. Il dispute la finale de la Coupe de France avec les Nancéiens en 1953 avant de rejoindre le Stade de Reims, en 1957.

Les grâces présidentielles, décidées "pour des situations inacceptables ou humanitairement difficiles" selon l'Élysée, sont de moins en moins utilisées en France.

Free Mobile : le forfait 100 Go est à 4,99 €
Une promotion choc est aussi en cours chez Syma, cet opérateur virtuel (MVNO) qui ne dispose pas de son propre réseau télécom. Votre forfait bénéficiera alors de l'augmentation data à 10 Go en Union Européenne (+ 5 Go ).

Ces décisions ne sont pas publiées au Journal officiel et donc pas nécessairement publiques.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL