Deux agents secrets mis en examen pour "trahison" — France

Elisa Mosse
Mai 26, 2018

L'affaire, révélée par l'émission Quotidien de TMC, a tout d'un roman de John Le Carré.

Les suspects ont été mis en examen et écroués le 22 décembre dernier en attente de leur jugement. De son côté, la femme d'un deux ex-agents secrets a été mise en examen pour "recel des crimes et délits de trahison" et placée sous contrôle judiciaire.

Les chefs d'inculpation sont les suivants, "livraison à une puissance étrangère d'informations portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation", "intelligence avec une puissance étrangère portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation", "collecte d'informations portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation en vue d'une livraison à une puissance étrangère", "compromission du secret de la Défense nationale par une personne dépositaire du secret de la Défense nationale".

Première sortie officielle de Meghan et Harry depuis leur mariage
La photo, en noir et blanc, signée Alexi Lubomirski, a fait le tour du monde. Depuis quelques jours, son nom est sur toutes les lèvres.

Si le ministère des Armées ne fait pas officiellement mention du pays qui aurait bénéficié des informations données par les trois suspects, le journal d'informations français Le Monde indique qu'il s'agit de la Chine, en citant une source proche du dossier, et fait également état d'une quatrième personne accusée des mêmes faits.

"Les agents concernés, à la retraite, ont appartenu dans le passé à la DGSE".

Les faits qui leur sont reprochés, à savoir "intelligence avec une puissance étrangère", est une trahison passible de trente ans de prison, explique Azzedine Ahmed-Chaouch, qui a enquêté sur l'affaire pour Quotidien. "Deux de ses anciens personnels et la conjointe de l'un d'entre eux ont été déférés devant un juge d'instruction pour des faits "susceptibles de constituer les crimes et délits de trahison par livraison d'informations à une puissance étrangère, provocation au crime de trahison et atteinte au secret de la défense nationale". C'est la DGSE qui aurait découvert le pot aux roses, qui a "porté ces faits à la connaissance du procureur de Paris", selon le ministère. "Vous pensez que je vais vous répondre?".

Une idylle Bowie - Mourousi?
L'animatrice de télévision, notamment connue pour son émission " Midi Première " sur TF1, était très amie avec Yves Mourousi. Malgré les réactions dubitatives autour d'elle, Danièle Gilbert a confirmé sa version dans VSD: " Ça se savait partout ".

Selon les informations de Quotidien toujours, Emmanuel Macron aurait demandé à tous les agents des renseignements de collaborer pour interpeller ces potentiels agents doubles. Tout le monde se méfie à l'ambassade, confiait récemment un employé français à Sébastien Ricci, correspondant en Chine pour RTL.

Lire aussi Services secrets français: que valent nos agents secrets? .

PSG, FC Barcelone : Deux femmes, un mariage, c’en est trop pour Ronaldinho
Même s'il est officiellement retiré des terrains depuis plusieurs mois, Ronaldinho continue à faire parler de lui. Problme, cette union ne concerne pas qu'une seule personne mais bien deux femmes.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL