Après la finale OM-Atlético, le patron de La Provence démissionne

Margot Aubert
Mai 17, 2018

Jean-Christophe Serfati a eu l'imprudence de se lancer dans une opération sans se préoccuper des règles. Une négligence et une infraction, c'en était trop pour Jean-Christophe Serfati.

Les enregistrements embarrassants qui pourraient faire tomber Tex
Dans le détail, il réclame 660 000 euros (2 ans de salaires à 27.500 euros par mois) et presqu'autant d'indemnités. En novembre dernier, Tex dérapait sur le plateau de C'est que de la télé (C8) avec une blague misogyne .

Le quotidien français Le Figaro révèle que Jean-Christophe Serfati, PDG du journal régional La Provence, a démissionné après avoir fait acheter de fausses pour la finale de l'Europa League, destinées à ses annonceurs. Celui-ci a fait acheter par la régie de La Provence des places pour le match auprès d'une agence étrangère et non reconnue par l'UEFA. Cette démission intervient après les révélations de Marsactu et Le Canard enchaîné. De 6.900 (2 places) à 30.000 euros (6 places) pour assister à la finale à Lyon, en achetant "en couplage" quelques encarts publicitaires dans le quotidien La Provence. Les tickets "ne peuvent être utilisés dans le cadre de toute publicité, promotion, levée de fonds" ou "dans le cadre d'un package de voyage", rappelle en effet Le Canard. Bref, ces "cadeaux" de la régie étaient hors-la-loi.

Au tour du Guatemala d'inaugurer son ambassade à Jérusalem
A travers toute la bande de Gaza, des dizaines de milliers de Palestiniens ont enterré leurs morts lundi soir et mardi. La bande de Gaza est depuis le 30 mars le théâtre d'une protestation massive appelée " Grande marche du retour ".

Or, sur les 120 personnes "invitées", seulement 40 ont pu accéder au stade de Lyon. Les 80 autres ont été refoulées à l'entrée en raison de tickets non conformes. "Ce n'est pas un drame mais c'est dommage", explique Bernard Tapie au Figaro.

Juventus : accord avec Mattia Perin
D'après la Gazzetta dello Sport , le gardien du Genoa, Mattia Perin (25 ans) devrait être l'heureux élu. L'ancien portier de Pescara s'engagerait pour cinq ans, avec un salaire de 2,5M€ par an.

En attendant de lui trouver un remplaçant, l'intérim sera assuré par Franz-Olivier Gisbert, actuellement directeur éditorial. Ce dernier, qui se désolidarise totalement de l'opération, a déposé une plainte commune avec l'UEFA contre l'agence qui a vendu les billets.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL