Washington bloque à l'ONU une demande d'enquête indépendante — Gaza

Dominique Dufresne
Mai 16, 2018

Ce site Infos-Israel.News est le travail de bénévoles qui aiment Israel et combat les mensonges sur l'Etat Juif.

Sur le fond, les Américains ont montré qu'ils soutenaient sans faille Israël, réitérant le fait que Jérusalem était la capitale de l'Etat hébreu et estimant qu'il n'y aurait pas d'accord de paix sans cette reconnaissance.

Les meurtres de lundi ont été le jour le plus meurtrier depuis l'attaque israélienne sur Gaza en 2014.

Selon le dernier bilan du ministère Israélien de la Santé, 52 Palestiniens ont été tués, et des centaines d'autres blessés. La communauté internationale dénonce et déplore ces vies perdues arrachées par des balles réelles.

Caen et Morlaix ont été le siège de rassemblements d'une centaine et d'une cinquantaine de personnes respectivement. On allait partir lorsqu'on a vu le bébé commencer à suffoquer.

EN DIRECT. OM-Atlético (0-1) : Griezmann marque, Payet se blesse !
Rudi Garcia , l'Atlético Madrid est rôdé à l'exercice, comment faire de votre côté pour tranquilliser votre groupe? . Alors, peut-être, l'OM aura ajouté une troisième ligne au palmarès européen du football français.

D'autres historiens israéliens ont ces trente dernières années nettement nuancé les choses et, sur la base d'archives militaires, mis en lumière les violences, la guerre psychologique, la crainte d'exactions ayant poussé les Palestiniens au départ. Ceci est une violation des normes internationales, commettant dans certains cas ce qui semble être des tueries délibérées constituant des crimes de guerre " a déclaré Philip Luther, directeur de la recherche et du plaidoyer pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord à Amnesty International, basée à Londres.

La Turquie a, de ce fait, rappelé mardi ses ambassadeurs en Israël et à Washington et demandé à l'ambassadeur de l'État israélien à Ankara de quitter le pays, assurant qu'il serait "approprié" pour lui de retourner dans le sien "pour un moment".

"Les 47 Etats membres du Conseil des droits de l'homme des Nations unies se réuniront vendredi en séance extraordinaire pour débattre de la détérioration de la
situation dans les territoires palestiniens". Une décision qui, selon le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a un impact sur le rôle de médiateur des États-Unis sur le conflit israélo-palestinien.

L'armée israélienne a imposé un blocus terrestre, maritime et aérien sur la bande de Gaza depuis plus d'une décennie, coupant ainsi le territoire palestinien du monde extérieur, réduisant à la pauvreté nombre de ses habitants, dont la famille al-Ghandour. Il faut enrayer la spirale guerrière.

Une inauguration qui concrétise l'une des promesses de politique étrangère du président américain Donald Trump. "C'est intentionnellement et avec cynisme que le Hamas provoque cette réaction", a déclaré Raj Shah, un porte-parole de la Maison Blanche, lors d'un point presse.

La Palestine rappelle ses ambassadeurs dans plusieurs pays d'Europe centrale
Ces derniers y voient la négation de leurs revendications sur Jérusalem-Est, dont ils veulent faire la capitale de l'Etat auquel ils aspirent.

Après le bain de sang dans la bande de Gaza, Israël est en butte à une vague de condamnations et d'appels à une enquête indépendante.

Elle a aussi déploré côté palestinien l'utilisation d'une "méthode (.) qui consiste à emmener dans des manifestions, où on sait qu'il va y avoir des violences, et même des violences importantes, des femmes et des enfants". - Édition spéciale présentée par Jean-Charles Banoun, ce mardi 15 mai 2018 sur i24NEWS.

Les manifestations ont coïncidé avec le 70ème anniversaire de la déclaration d'indépendance d'Israël, célébré la veille du jour de la Nakba (Jour de la Catastrophe) des Palestiniens, qui commémore l'exode de milliers de Palestiniens forcés à quitter leurs villages et leurs terres.

Depuis le début du mouvement de protestation le 30 mars, plus de 100 Palestiniens ont été tués, selon les autorités médicales palestiniennes. Seuls les Etats-Unis n'ont pas voulu se joindre au concert des condamnations.

Des détenus percent des murs pour tabasser un codétenu — Grasse
Selon les informations de France Bleu Azur , certains détenus ont refusé de participer à l'opération. Les murs n'étaient pas solide, on s'est aperçu, dix centimètres de parpaing", a-t-elle ajouté.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL