La croissance française devrait stagner au deuxième trimestre

Elisee Touchard
Mai 16, 2018

Le produit intérieur brut de la France devrait progresser de 0,3% au deuxième trimestre, affichant le même taux de croissance qu'au premier trimestre, selon une une première estimation publiée ce lundi par la Banque de France. L'institut de statistiques français a annoncé récemment que la croissance sur les trois premiers mois de l'année pourrait s'élever à 0,3%. Si l'on en croit la Banque de France, la croissance serait donc stable en France par rapport à l'expansion attendue par la même institution au premier trimestre, selon un rapport publié le 11 avril. Toutefois, malgré ces niveaux de croissance qui tournent au ralenti depuis le début de l'année, la France devrait signer une année 2018 solide. Ce tassement relatif est en partie dû à la "stabilisation " de l'activité au niveau de la production industrielle: si avril a été un peu plus soutenu, ce sera moins le cas en mai selon les chefs d'entreprise.

Lars Von Trier a-t-il récidivé avec son dernier film à Cannes ?
Considérant ses meurtres comme des œuvres d'art, il prend de plus en plus de risque pour les commettre, quitte à se faire attraper.

L'activité des services, dans laquelle les effectifs ont continué d'augmenter "assez rapidement", a quant à elle progressé "à nouveau vivement", notamment dans le conseil, l'ingénierie et la publicité. Idem pour le secteur des services avec une croissance moins soutenue qu'en avril. Un chiffre légèrement supérieur à celui de la Banque de France (1,9%) mais inférieur à ceux de l'OCDE (2,2%) et du FMI (2,1%).

Japon : un train part avec 25 secondes d'avance, la compagnie s'excuse platement
L'année passée, la direction de Tsukuba Express avait fait son mea culpa car l'un de ses trains était parti 20 secondes plus tôt. Le problème, c'est que des passagers essayaient d'embarquer et se sont donc retrouvés à attendre le train suivant.

Le Standard cède Belfodil définitivement
Le club allemand de Bundesliga du Werder Brême ne veut pas prolonger le prêt de Belfodil. Comme nous l'annoncions dans nos colonnes il y a quelques semaines déjà.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL