SNCF : Pepy réaffirme qu'il n'y aura pas de privatisation

Elisee Touchard
Mai 15, 2018

Interrogée par Nicolas Demorand lors de la matinale de France Inter mardi 15 mai 2018, Elisabeth Borne a nié toute volonté de privatiser la SNCF.

Élisabeth Borne a tenu à rassurer après les accusations proférées dimanche par le syndicat Sud-Rail. Le syndicat s'inquiète suite à la fuite d'un document interne à la direction de la SNCF.

"La SNCF est 100% publique, SNCF Mobilités et SNCF Réseau aussi, c'est inscrit dans la loi", explique Élisabeth Borne sur France Inter.

L'analyse de Garcia — Guingamp-OM
Donc nos attaquants ont été très bons, les 4 de devant, mais sur ces 5 dernières minutes, ils ont fortement oublié de nous aider. Je retiens qu'on a failli gagner à 9 (après la blessure de Sarr), ce qui prouve que cette équipe a courage et du talent.

Alors que le journaliste lui demandait si le mot "incessible" allait être inscrit noir sur blanc dans la loi, la ministre répond: "Si ça doit servir à entretenir de la confusion de ne pas l'avoir écrit, si ça petit inquiéter certains, je vous le dit clairement: au Sénat, je proposerai de rajouter ce terme incessible". La loi saisit déjà que la SNCF est possédée à 100% par l'État. En deux fois en 2020 puis en 2021? "Si c'est la façon de se faire comprendre, pas de problème, on peut le mettre dans la loi", ajoute la ministre.

La ministre des Transports a aussi réagi aux exactions constatées lundi 14 mai sur une partie du réseau ferroviaire (ruptures de caténaires, blocage ou envahissement de voies). "Incessibilité de la SNCF: c'est une bonne annonce ", indique le PDG de la SNCF.

Même discours du côté du Premier ministre.

Officiel : les Fêtes de Bayonne seront bien payantes dès l'été 2018
L'organisation de ces fêtes annuelles coûte globalement aux environs d'un million d'euros pour la collectivité. Coup de tonnerre dans le monde des férias: l'accès aux prochaines Fêtes de Bayonne sera payante.

"On ne veut laisser aucune place au fantasme de la privatisation": invité de RMC, lundi matin, Jean-Baptiste Djebbari, député LREM et rapporteur du projet de loi sur la réforme ferroviaire, a annoncé que l'"incessibilité" de la SNCF serait inscrite dans la loi.

Alors que la polémique sur un projet caché de privatisation refait surface, Édouard Philippe a réaffirmé ce mardi dans un entretien au Monde que la SNCF restera une entreprise publique, précisant que "la loi sera sans ambiguïté" sur ce sujet.

Cancer du col de l'utérus : le dépistage sera désormais " organisé "
En cause, la connotation sexuelle associée au vaccin anti-HPV, ainsi que les idées fausses concernant sa tolérance. Cette action de prévention a pour objectif de prévenir et détecter au plus tôt les cancers de la peau.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL