Xerox cède et annule son accord de fusion avec Fujifilm

Elisee Touchard
Mai 14, 2018

Le fabricant américain de photocopieurs et d'imprimantes a déclaré qu'il mettait fin à l'accord avec la société japonaise en partie parce que Fujifilm n'avait pas fourni d'informations financières auditées sur Fuji Xerox avant une date limite fixée au 15 avril.

L'entreprise américaine Xerox a renoncé ce dimanche à un projet de fusion de 6,1 milliards de dollars (5,1 milliards d'euros) avec Fujifilms Holdings et a conclu un accord avec ses deux principaux investisseurs: Carl Icahn et Darwin Deason.

Les reblochons produits par la fromagerie Chabert tous rappelés
Santé Publique France continue également la surveillance pour détecter d'éventuels nouveaux cas en lien avec cette consommation. Les produits concernés sont des reblochons de la marque "Nos régions ont du talent", soit la marque distributeur de Leclerc.

Xerox a également noté qu'il y avait des "d'importants écarts" entre les comptes financiers audités de Fuji Xerox et les comptes non audités fournis précédemment.

Puis il ajoute regretter le fait que Xerox prive ses actionnaires de la possibilité de s'exprimer pour ou contre cette fusion, déplorant qu'une part minoritaire du conseil d'administration "détenant seulement 16% des actions en circulation" fasse sa loi.

L'Apple TV pourra remplacer le décodeur chez Canal+
A noter que l'application myCanal est déjà intégrée par défaut dans l'Apple TV et que techniquement, l'idylle reste la même. Le décodeur d'Apple est habituellement vendu à partir de 199 euros.

"Fujifilm exhortera le conseil d'administration de Xerox à reconsidérer sa décision", a indiqué le groupe japonais. Deux actionnaires de l'inventeur du photocopieur se battaient contre ce projet de fusion, et de rachat par FujiFilm au final, depuis son annonce en janvier.

JAL annonce la création d'une compagnie à bas coûts
Cette compagnie ne sera cependant pas totalement une première expérience dans ce domaine pour le groupe JAL. Cette nouvelle low cost serait alors la première compagnie à bas coût du pays à voler vers ces continents.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL