7 millions de personnes perdent la vie chaque année — Pollution de l'air

Olivia Lacan
Mai 2, 2018

"9 personnes sur 10 respirent de l'air contenant des niveaux élevés de polluants", pointe l'agence de l'ONU, un chiffre inchangé depuis la publication du dernier rapport de l'OMS à ce sujet il y a deux ans. Et si le nombre de morts liées à la pollution intérieure - due notamment aux fours et aux chauffages - a diminué, de 4,3 à 3,8 millions, celles liées à l'air extérieur ont explosé, de 3 à 4,2 millions. "On ne peut pas accepter que plus de 3 milliards de personnes - surtout des femmes et des enfants - continuent de respirer tous les jours des fumées mortelles émises par des fourneaux et des combustibles polluants à l'intérieur de leurs habitations. Si nous n'agissons pas très vite, le développement durable restera une chimère", s'alarme Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Parmi les principales causes de la pollution atmosphérique, l'organisation onusienne cite des émissions de l'industrie, le transport d'essence et de diesel et le combustible domestique (trois milliards de personnes parmi les plus pauvres du monde n'ont pas accès aux technologies de cuisson propres et utilisent encore le bois, le pétrole ou le charbon).

Le LG G7 ThinQ embarquera de puissants haut-parleurs stéréo
Dans un communiqué, LG officialise désormais l'intégration d'une technologie maison pour l'audio, baptisée " Boombox Speaker ". Les jours se suivent et se ressemblent pour LG, qui n'en finit plus de teaser son prochain appareil.

Près de 7 millions de personnes meurent chaque année à cause de l'exposition aux particules fines contenues dans l'air pollué, toujours selon l'OMS.

L'activité humaine ne constitue pas la seule source de pollution de l'air. "Plus de 90% des décès liés à la pollution de l'air surviennent dans les pays à revenus faibles et intermédiaires", ajoute-t-il.

Bangui : plus de 16 morts dans l'attaque d'une Eglise
Une situation qui a poussé le président, Faustin-Archange Touadéra, à réclamer le renforcement de la Minusca . Une vingtaine de morts avaient été signalées lors de cette intervention, dont au moins un Casque bleu.

L'OMS reconnaît que la pollution de l'air est un facteur de risque critique pour les maladies non transmissibles (MNT) causant, selon les estimations, un quart (24%) des décès d'adultes imputables à des cardiopathies, 25 % des décès imputables aux accidents vasculaires cérébraux, 43% des décès imputables à la bronchopneumopathie chronique obstructive et 29% des décès imputables au cancer du poumon.

Les pays à revenus élevés présentent, eux, les niveaux de pollution de l'air ambiant les plus faibles.

La bouteille du nouveau parfum de Kim Kardashian est-elle un plagiat ?
Dans une photo postée sur son compte Instagram , Jean Paul Gaultier montre la nouvelle version de son célèbre parfum. Le résultat final? Une bouteille 100% elle contenant un parfum avec des touches de pêche, de jasmin et d'ambre.

Face à ce tueur invisible, l'OMS organisera fin octobre à Genève la première conférence mondiale sur la pollution de l'air et la santé.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL