" "Un fils de Sékou Touré accusé de " travail forcé " aux Etats-Unis

Olivia Lacan
Avril 28, 2018

C'est par le biais d'une dépêche de la chaîne d'infos américaine en continu, CNN, qu'on l'apprend. Elle n'a pas été nommée.

La jeune fille aurait été victime d'abus émotionnel et physique.

"Moi aussi, j'étais fan de Marseille" — Pogba
Face au bon parcours des hommes de Rudi Garcia, l'international français n'a tout simplement pas caché son admiration. "Mon père était fan de l'OM".

Suite à la mort de son père en 1984, Mohamed Touré a été emprisonné avec d'autres membres de sa famille, selon les auteurs du Dictionnaire historique de la Guinée. Il a ensuite été exilé au Maroc et en Côte d'Ivoire avant de s'établir au Texas avec sa femme et ses enfants.

Il est ensuite retourné en Guinée, où il a été nommé secrétaire général de l'ancien parti politique de son père. Le Couple est accusé de travail forcé et risque 20 ans de prison s'ils sont reconnus coupables.

Saint-Étienne force 13 à Montpellier
Juste avant la mi-temps, les Héraultais obtiennent un penalty après une faute de Kévin-Théophile Catherine. C'est un match très important dans la course à l'Europe pour les deux clubs.

Elle devait aussi s'occuper des cinq enfants du couple sans salaire et parfois avec des punitions corporelles lorsque le travail était jugé insatisfaisant.

Un enquêteur souligne que la victime a été forcée à dormir à même le sol et a été amenée voir un médecin une seule fois durant toutes ses années. Selon lui, la jeune femme a souvent été jetée hors de la maison sans argent, ni pièce d'identité et sans la possibilité de parler anglais.

DERNIÈRE HEURE- Audrey Gagnon accusation de meurtre au 2e degré
Le corps de la petite Rosalie, deux ans, avait été retrouvé dans une poubelle de l'avenue de Gaulle mercredi dernier. Les blessures mortelles qu'elle a subi ont été faites à l'aide d'une arme blanche.

La jeune fille aurait réussi à s'échapper de la maison grâce à l'aide des voisins.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL