La BCE laisse son taux directeur inchangé

Elisee Touchard
Avril 26, 2018

Le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) était rassemblé ce jeudi à Francfort.

OM : Thauvin comparé à Mozart
Devant, Garcia n'a pas fait de surprise, avec Kostas Mitroglou en pointe, et un trio Thauvin-Payet-Ocampos derrière lui. J'en ai joué un très important aussi en finale de Coupe du monde en jeunes.

La BCE a maintenu le taux de refinancement, principal instrument de sa politique monétaire, à zéro, le taux de la facilité de dépôt à -0,40% et le taux de prêt marginal à 0,25%.

Des Renault en location chez Ikea
Le service sera cependant déployé sur le territoire dans tous les magasins où la configuration le permet, dici à septembre 2018. A chaque site sa propre composition du parc mis à disposition du grand public, en fonction des possibilités de recharge.

Toutefois, si cette croissance devait donner des signes de ralentissement, cela pourrait inciter la BCE à prolonger ses rachats nets de dette publique et privée, à un rythme de 30 milliards d'euros par mois.

Bernard Tapie réclame 10 Lucas Ocampos pour renverser Salzbourg — OM
Michel Platini a également confirmé qu'en 1987, Bernard Tapie alors président de l'Olympique de Marseille , lui avait proposé de venir jouer à l'OM .

Le président de la BCE, Mario Draghi, doit commenter ces décisions lors d'une conférence de presse à partir de 13h30 GMT. Même si la conjoncture demeure "cohérente avec une expansion large et solide", on note une inflexion dans le ton de ce responsable, alors que la BCE n'avait cessé jusqu'en mars de réviser à la hausse ses projections de croissance. "L'inflation évoluera sans doute autour de 1,5% pour le restant de l'année, a-t-il indiqué, tandis que l'inflation de fond n'augmentera que progressivement". "Les risques liés à des facteurs de nature mondiale, incluant les menaces d'une aggravation du protectionnisme, sont devenus plus importants", a alerté le patron de l'institution monétaire de la zone euro. Le gouvernement allemand a justement fait savoir dans la matinée qu'il s'attendait à ce que le président américain Donald Trump impose ses taxes douanières sur l'acier et l'aluminium européens à compter du 1er mai, au lieu de renouveler l'exemption actuelle.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL