Le suspect formellement identifié — Attaque à Toronto

Dominique Dufresne
Avril 25, 2018

Les autorités avaient rapidement donné l'alerte sur Twitter, en évoquant une "fourgonnette blanche" ayant fait "huit à dix" blessés parmi des passants au nord du centre-ville de Toronto. Ses motivations sont pour l'instant encore floues, mais il semble se revendiquer d'un combat d'hommes célibataires, contraints selon lui à vivre seuls à cause des femmes.

'Nos pensées sont avec tous ceux affectés', a déclaré le Premier ministre Justin Trudeau devant la Chambre des Communes avant de connaître le bilan.

Alex Minassian, un étudiant de 25 ans, sera entendu au tribunal à 10h, heure locale (14h en France) pour être notamment informé des charges retenues contre lui, a précisé la police.

Menaces au Mont-Saint-Michel : un suspect a été arrêté
Le suspect du Mont-Saint-Michel ( Manche ) a été mis en examen et placé en détention provisoire, dans la soirée, mardi 24 avril 2018.

Cependant, 'les informations disponibles à ce stade indiquent que cet événement ne semble aucunement lié à la sécurité nationale', a souligné le ministre de la Sécurité publique Ralph Goodale, en laissant entendre qu'il s'agissait d'un acte isolé.

"Nous pouvons confirmer que neuf personnes sont mortes et 16 ont été blessées", a déclaré Peter Yuen, chef adjoint de la police de Toronto lors d'une conférence de presse.

Le conducteur a été arrêté 26 minutes plus tard, après avoir ensanglanté la rue Yonge sur environ un kilomètre.

Afaf Bernani, "victime" de Taoufik Bouachrine, condamnée à six mois de prison
La plainte avait été déposée par un officier de la Brigade nationale de la police judiciaire qui accusait Afaf Bernani d'avoir "porté atteinte à sa réputation".

Le conducteur a agi de manière " délibérée ", a déclaré le chef de police de Toronto, Mark Saunders.

Les photos et vidéos de l'interpellation montrent un homme agressif, faisant face à un policier avec ce qui semble être un pistolet, à côté d'une camionnette blanche dont l'avant de la carrosserie est défoncé.

Des ambulances et des véhicules de police se sont rapidement déployées et le secteur a été bouclé par les forces de l'ordre. 'Pour le moment, nous n'avons pas connaissance de ce qui s'est passé ou de ce qu'il y a derrière.

Séoul arrête ses messages à la frontière avant le sommet intercoréen
L'intensité de ces opérations est largement fonction de l'état des relations bilatérales souvent volatiles. Ce rapprochement intercoréen sera acté vendredi avec la rencontre entre MM.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL