Afrique Mondial 2018: 500 000 dollars pour chaque représentant africain

Dominique Dufresne
Avril 24, 2018

C'est le président de la Caf qui l'a annoncé ce lundi 23 avril, à l'AFP.

Bonne nouvelle pour les cinq pays africains qualifiés pour la prochaine Coupe du monde. "Pour tout ça, on estime que l'Europe doit voter pour le Maroc", a conclu Ahmad Ahmad.

Comment Macron est devenu l'interlocuteur européen privilégié de Trump
Pour l'occasion, l'Airbus A330 présidentiel les drapeaux des deux pays avaient été fixé à l'extérieur du cockpit. C'est comme ça que le président Trump construit ou détruit ses réseaux diplomatiques.

"On a participé dans la préparation, on peut dire avec une somme modique, mais ce sont nos moyens. On les a assistées aussi du côté matériel", a poursuivi le Malgache. "On a contribué à hauteur de 500 000 dollars par équipe". a détaillé Ahmad Ahmad. L'objectif étant de les aider à préparer au mieux la compétition.

Lors du même entretien, le président de la CAF n'a pas manqué de plaider en faveur d'un soutien des confédérations partenaires notamment l'UEFA, de soutenir le Maroc qui est candidat à l'organisation de la Coupe du Monde 2026.

Le chef politique des rebelles tué par la coalition — Yémen
Par le passé, la coalition a reconnu, après enquête, certaines " erreurs " et promis d'affiner ses règles d'engagement militaires. Dans certains cas, les mariages donnent lieu à des rassemblements d'hommes en armes qui les célèbrent en tirant en l'air.

"Pour certains pays qui sont victimes de problèmes climatiques, on peut être flexibles", a dit Ahmad en faisant allusion à cette récente décision prise notamment pour ne pas pénaliser les joueurs évoluant en Europe.

Au total, 207 fédérations membres de la Fifa éliront l'organisateur de cette compétition planétaire le 13 juin prochain à Moscou, à la veille de l'ouverture du Mondial Russie 2018.

L'acquisition de Shazam par Apple pose des problèmes à la Commission européenne
La Commission dispose à présent de 90 jours ouvrables, soit jusqu'au 4 septembre 2018, pour prendre une décision. L'ouverture d'une enquête approfondie ne préjuge pas de l'issue de la procédure.

Par ailleurs, l'autre sujet d'actualité abordé par le président de la CAF, c'est celui de l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL