La réunion de l'OPEP et les tensions géopolitiques soutiennent le baril — Pétrole

Elisee Touchard
Avril 22, 2018

L'Arabie saoudite a souligné vendredi la capacité du marché mondial à supporter des prix du pétrole plus élevés alors que le cours du baril de pétrole brut a atteint son niveau le plus élevé depuis plus de trois ans, a rapporté la chaîne Al-Arabiya.

"Je n'ai constaté aucun impact sur la demande avec les prix actuels".

Kim Jong Un annonce la fin des essais nucléaires nord-coréens
Washington martèle pour sa part qu'il veut la dénucléarisation totale, vérifiable et irréversible de la Corée du Nord. Si j'estime que cette réunion ne sera pas fructueuse, alors nous n'irons pas.

"L'intensité énergétique (de l'économie) a comme vous le savez baissé de façon importante (.), ce qui me fait dire que (le marché) a la capacité d'absorber des prix plus élevés", a-t-il jugé.

"Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et des pays pétroliers non membres du cartel sont réunis à Djeddah pour discuter de l'accord limitant la production signé en 2016 pour soutenir les prix".

Une actrice de la série accusée d'avoir recruté des esclaves sexuelles — "Smallville"
Elle aurait forcé au moins deux femmes à avoir des relations sexuelles avec cet homme, en échange d'une contrepartie financière. Ces femmes étaient en outre marquées des initiales du gourou à l'aide d'un stylo à cautériser, qui brûlait les chairs.

L'OPEP et les pays non-OPEP ont conclu en 2016 un accord pour réduire la production de 1,8 millions de barils par jour afin de réduire l'excédent de l'offre pétrolière.

Lors de la conférence ministérielle à Jeddah, le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, Souhail al-Mazrouei a lui aussi affirmé que sa principale préoccupation était la stabilité.

Avions Demande d'inspections sur des moteurs de 737
Southwest avait annoncé dès mardi des inspections supplémentaires de ses moteurs CFM56, prévoyant de les achever sous 30 jours. Le Boeing 737, qui devait relier New York à Dallas, a dû faire un atterrissage d'urgence à l'aéroport de Philadelphie.

Les prix du pétrole continuent de grimper ce jeudi sur les marchés internationaux. La remontée des prix a été également alimentée par les tensions géopolitiques, la menace de Donald Trump d'imposer de nouvelles sanctions à l'Iran et des problèmes de production au Venezuela, au Nigeria et en Libye. Les prix du pétrole sont artificiellement très élevés! Il estime, en ce sens, que la concurrence constante de l'OPEP et des non-OPEP en matière d'approvisionnement est une "autre source d'incertitude" en dépit des modestes progrès réalisés grâce au rapprochement entre l'Arabie Saoudite et la Russie. L'objectif moyen terme se situe sur le prochain retracement à 77,20$ voire sur le haut du triangle situé non loin du seuil des 80 dollars le baril.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL