La présumée doyenne de l'humanité décède à 117 ans — Japon

Dominique Dufresne
Avril 22, 2018

La doyenne de l'humanité était la dernière personne connue née au 19 siècle (le 4 août 1900). L'annonce a été faite ce dimanche par Susumu Yoshiyuki, un responsable du département de la Santé japonais.

Devenue la doyenne des Japonais en septembre 2015, elle était probablement aussi la doyenne de l'humanité depuis le décès en septembre 2017 à 117 ans de la Jamaïcaine Violet Brown, selon les médias japonais.

Andrés Iniesta (Barcelone), décision imminente sur son avenir
Tête levée et conduite de balle fluide, il a joué en relais avec Lionel Messi pour se retrouver à droite dans la surface. Je pense que la meilleure chose à faire est d'être calme pour prendre cette décision.

"Nabi Tajima vivait dans une maison de retraite". Le livre Guinness des records l'avait officiellement reconnu doyen, il y a une quinzaine de jours et projetait de reconnaître Nabi Tajima, très prochainement.

Nabi Tajima était hospitalisée depuis le mois de janvier.

Un homme nu abat quatre personnes dans un restaurant du Tennessee
Le suspect portait seulement une veste verte et était nu au moment de la fusillade. C'est un homme blanc aux cheveux courts", a précisé la police.

Le Guiness avait considéré le Japonais Masazo Nonaka, âgé de 112 ans, comme l'homme le plus âgé du monde.

La longévité de ces deux Japonais n'est guère surprenante sachant que le territoire nippon est célèbre pour la longue espérance de vie de ses habitants. Plusieurs fois, des doyens ont été sacrés au Japon, dont Jiroemon Kimura (116 ans) décédé en juin 2013.

OM : Rudi Garcia donne des nouvelles des blessés
Large vainqueur de Lille samedi (5-1) lors de la 34ème journée de Ligue 1, l'OM recolle à Lyon dans la lutte pour le podium. Mais qu'il pourrait tout de même participer à la prochaine Coupe du monde.

Il y avait environ 68 000 centenaires répertoriés au Japon l'an dernier, selon les statistiques officielles.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL