Enquête sur "l'impartialité" de la chaîne russe RT — Affaire Skripal

Margot Aubert
Avril 21, 2018

L'Ofcom, le régulateur britannique des médias, a annoncé, mercredi 18 avril, lancer sept enquêtes sur "l'impartialité" de la chaîne russe RT News, à la suite de son traitement de l'empoisonnement de l'ex-espion russe, Sergueï Skripal et de sa fille, Ioulia, en Angleterre.

Les opérations de nettoyage ont démarré, mardi, à Salisbury, où Serguëi Skripal et sa fille ont été empoisonnés par un produit de la famille du Novitchok, utilisé sous forme liquide.

Pro D2 / Barrages : Mont-de-Marsan qualifié pour les demi-finales
Mais ce sont bien les visiteurs qui ont le mieux débuté ce match avec un essai de Marco Pinto Ferrer à la 24eme minute de jeu . Le Stade Montois s'est imposé samedi contre Béziers (31-23), lors du premier barrage d'accès aux demi-finales de Pro D2.

L'ambassadeur britannique aux Pays-Bas, Peter Wilson, ainsi que de hauts diplomates russes, américains et français, sont arrivés dans des voitures aux vitres teintées, selon un correspondant AFP, pour assister à la rencontre hautement confidentielle.

Au siège de l'organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) à La Haye, le Royaume-Uni a dénoncé mercredi l'irresponsabilité de la Russie après l'empoisonnement à l'arme chimique d'un ancien espion russe sur le sol Britannique.

Avions Demande d'inspections sur des moteurs de 737
Southwest avait annoncé dès mardi des inspections supplémentaires de ses moteurs CFM56, prévoyant de les achever sous 30 jours. Le Boeing 737, qui devait relier New York à Dallas, a dû faire un atterrissage d'urgence à l'aéroport de Philadelphie.

"La partie russe est toujours prête pour une coopération constructive avec le Royaume-Uni pour clarifier cette affaire très compliquée".

Même si les experts de l'OIAC n'ont pas clairement établi la responsabilité de Moscou, Londres maintient ses accusations. L'Ofcom a considéré qu'il y avait une "augmentation significative" du nombre de programmes méritant une enquête, après l'affaire Skripal et ses conséquences sur le plan diplomatique. Le 12 mars, l'Ofcom avait annoncé qu'elle examinerait les implications pour les licences de diffusion de RT (News) et RT Europe, détenues par le groupe TV Novosti, financé par la Russie. Le régulateur va désormais mener une enquête sur sept programmes diffusés par RT, une procédure pouvant conduire à des pénalités financières ou, en dernier recours, à une interdiction d'émettre.

Etats-Unis : un ex-chef rebelle libérien écope de 30 ans
Le procureur fédéral William McSwain a salué "la détermination et la créativité" des enquêteurs américains qui l'ont démasqué.

"Jusqu'à récemment, le bilan de conformité de TV Novosti n'a pas été sensiblement différent des autres diffuseurs", a précisé l'Ofcom, qui avait enregistré 15 "infractions" depuis le 4 mai 2012.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL