Les stocks d'essence ont fortement baissé outre-Atlantique

Elisee Touchard
Avril 20, 2018

Les cours du pétrole progressaient mercredi, en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant les données hebdomadaires officielles sur les réserves américaines.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a clôturé à 73,48 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,90 dollar par rapport à la clôture de mardi, et au plus haut depuis le 26 novembre 2014.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour le contrat de mai cédait 24 cents à 65,98 dollars une heure après son ouverture.

Malgré Marzipan, Cook ne veut toujours pas fusionner iOS et macOS
Donc cette espèce de fusion qui obsède certaines personnes, je ne pense pas que ce soit ce que veulent les utilisateurs. Une fois encore, Tim Cook a redit qu'il n'y aura pas de fusion iOS et macOS .

Les stocks de pétrole brut ont reculé de 1,07 million de barils à 427,57 millions aux Etats-Unis, a annoncé hier l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Pour la semaine achevée le 13 avril, les analystes tablent sur une hausse de 650.000 barils des stocks de brut, de 450.000 barils des stocks d'essence, et sur une baisse de 376.000 barils des stocks d'autres produits distillés (diesel et fioul de chauffage), selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

La progression des cours du pétrole est très nette depuis le début de la semaine dernière sous l'effet notamment de craintes à l'échelle internationale.

Golden State enfonce le clou contre les Spurs — NBA
Nick Young, l'arrière des Golden State Warriors , a sans doute surpassé samedi tout ce qui s'était fait jusqu'ici dans ce domaine. En effet les Spurs ont trop laissé faire LaMarcus Aldridge lors de ce match et ne l'ont pas assez aidé.

L'organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires se réunissent actuellement en Arabie Saoudite afin de décider de poursuivre ou non la réduction des quotas de production de pétrole après 2018.

Cet accord, en vigueur depuis le début de l'année 2017, vise à faire remonter les cours du brut.

Hécatombe sur la grande barrière de Corail en Australie
La Grande Barrière est connue pour la diversité des espèces qui s'y trouvent, c'est donc une "hécatombe catastrophique ". Alors que les coraux les plus susceptibles de tenir le choc sont lisses, en forme de melon, a poursuivi le chercheur.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL