Intel abandonne ses lunettes connectées — Vaunt

Felicite Anouilh
Avril 20, 2018

"New Devices Group " d'Intel dédiée au développement de nouvelles catégories de produits cessera prochainement d'exister, avec l'abandon désormais officiel de son dernier grand projet, à savoir la création d'une paire de lunettes connectées taillée pour la réalité augmentée, baptisée " Vaunt ".

La division aurait travaillé discrètement sur les lunettes connectées Vaunt qu'elle prévoyait de proposer aux développeurs dans le cadre d'un programme d'accès anticipé plus tard cette année. Malheureusement, ce beau projet semble voué au même funeste destin que celui de la firme de Mountain View.

Europe 1 au plus bas, RTL conserve sa place de leader — Audiences
Contactées, ni la direction d'Europe 1 ni celle de Lagardère n'ont souhaité commenter ces informations. Suit NRJ à 9,9 % contre 10,5 % lors de la vague précédente tandis que RMC gagne 0,1 point à 7,5 %.

Après un échec cuisant pour les Google Glass, beaucoup avaient placé leurs espoirs dans la solution que comptait présenter Intel.

"Intel travaille continuellement sur de nouvelles technologies et expériences, et toutes ne se transforment pas en un produit que nous choisissons de mettre sur le marché " déclare Intel dans un communiqué. Dans le cas des Vaunt, Intel cherchait selon certaines sources l'expertise d'un partenaire qui n'aurait jamais été trouvé.

Libye : le maréchal Khalifa Haftar "va bien"
Celui que ses partisans appellent l'homme fort de l'Est libyen était hors de son pays pour un programme qui devait le conduire dans plusieurs pays.

La technologie d'Intel à la base des Vaunt est déjà en partie licenciée auprès d'autres fabricants (Oakley Radar Pace, TAG Heuer Connected), mais il est à craindre qu'après la fermeture de la division New Devices Group, ces partenariats se fassent moins nombreux.

Comme le rappelle TheVerge, Intel préfère s'entourer de partenaires pour se lancer sur de nouveaux marchés.

Le Swaziland retrouve son nom d'origine — ESwatini
Mélange de la langue locale swati et anglais, le nom Swaziland semble ne plus plaire à ce dirigeants aux commandes depuis 1986. Le Royaume du Swaziland en Afrique australe est l'une des dernières monarchies absolues du monde.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL