Elliott réitère sa demande de changement au sein de TIM — Vivendi

Elisee Touchard
Avril 20, 2018

Vincent et Yannick Bolloré.

Après avoir laissé son siège à Maxime Saada chez Canal+, Vincent Bolloré a cédé hier sa place de président du conseil de surveillance de Vivendi, à son fils Yannick.

Golden State enfonce le clou contre les Spurs — NBA
Nick Young, l'arrière des Golden State Warriors , a sans doute surpassé samedi tout ce qui s'était fait jusqu'ici dans ce domaine. En effet les Spurs ont trop laissé faire LaMarcus Aldridge lors de ce match et ne l'ont pas assez aidé.

Dans son bras-de-fer qui l'oppose à Vivendi, le fonds activiste, qui détient environ 9% du groupe italien, souhaite que des "administrateurs réellement indépendants" intègre le conseil d'administration de Telecom Italia.

" Je proposerai tout à l'heure de nommer Yannick Bolloré à la présidence du conseil de surveillance de Vivendi", avait déclaré l'industriel, qui occupait ce poste depuis 2014, lors de l'assemblée générale du groupe de médias". Le conseil de surveillance a en effet voté à l'unanimité de nommer son fils, PDG d'Havas Group à la présidence.

Deux enquêtes ouvertes après la mort de deux détenus — Fleury-Mérogis
Victime de nombreux coups, il est resté en état de mort cérébral pendant plusieurs jours avant de succomber à ses blessures lundi. C'est son codétenu qui aurait utilisé l'interphone d'urgence vers 6H40 pour avertir les surveillants.

Elliott écrit jeudi dans un communiqué que, sous le contrôle de Vivendi, l'opérateur télécoms italien a connu une sous-performance boursière "profonde et continue" et que le groupe a réalisé des "faux pas stratégiques répétés". Vivendi traverse en ce moment une période difficile, plusieurs de ses projets étant remis en cause, notamment en Italie.

Le groupe est en conflit avec la famille Berlusconi, principal actionnaire de Mediaset, depuis sa décision de revenir sur le rachat du bouquet Mediaset Premium.

Universités : fin de l'opération d'évacuation de Tolbiac, une interpellation
Le 9 avril, des CRS étaient également intervenus à la faculté de Nanterre, autre point chaud de la mobilisation, pour lever le blocage d'un bâtiment occupé.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL