Le scandale concernerait davantage d'utilisateurs — Cambridge Analytica/Facebook

Dominique Dufresne
Avril 19, 2018

Au départ, c'est le quiz thisisyourdigitallife, un test de personnalité développé par le professeur Kogan de Harvard, dont on avait connaissance. Et les informations récoltées par la société britannique pourraient avoir été utilisées lors de la campagne sur le Brexit.

Les révélations d'une ancienne cadre de l'entreprise devant le Parlement britannique apporte de nouveaux éléments. Pour répondre aux questions, les internautes devaient accorder à l'application l'autorisation d'accéder à leurs données Facebook.

"Je suis au courant d'un large éventail d'enquêtes qui ont été créées par Cambridge Analytica ou ses partenaires qui fonctionnaient généralement avec un login Facebook", a raconté Mme Kaiser.

Brittany Kaiser a aussi suggéré que le nombre d'utilisateurs de Facebook dont les données personnelles ont pu être détournées à leur insu pourrait être bien plus élevé que les 87 millions (dont un peu plus de 211.000 en France) annoncés par Facebook dans un communiqué publié le 4 avril.

Constant Omari, président de la Fédération congolaise de Foot arrêté — RDC
Pour le moment, on ne sait toujours pas si les quatre prévenus sortiront libres cet après-midi. En RDC, il est question de fonds publics envolés.

Brittany Kaiser a aussi répondu affirmativement à la question du président du DCMS, le député Damian Collins, de savoir si ces services avaient pour objectif l'accumulation d'informations d'utilisateurs de Facebook.

Brittney Kaiser complétera en affirmant que les équipes créatives, les psychologues, ainsi que les data scientists de CA ont travaillé ensemble afin d'élaborer des questionnaires beaucoup plus aboutis pour les déployer sur Facebook. Mais je voyais des questionnaires - par exemple, il y en avait un qui s'appelait la 'Sex Compass' pour savoir quelles étaient vos préférences personnelles en privé.

Elle mentionne notamment un quiz sur la sexualité, un autre sur "la personnalité musicale".

"Il est de notoriété publique que comme d'autres agences de marketing, nous collectons parfois des données personnelles en utilisant une plateforme de recherche avec une déclaration de consentement appropriée", a pour sa part annoncé un porte-parole de Cambridge Analytica cité par Business Insider. 'Il me faut insister sur le fait que l'appli de Kogan n'a pas été la seule à avoir été utilisée par CA. L'étendue de cette fuite de données pourrait donc non seulement être bien plus importante que prévu, mais également avoir eu de l'influence dans d'autres situations que l'élection de Donald Trump et le Brexit.

André Boudou, le père de Laeticia Hallyday, hospitalisé après un infarctus
Le chanteur avait lui même été rapatrié au CHU de l'île en 2012 après des difficultés respiratoires. Depuis deux mois, c'est violent ". " C'est violent.

Plus on en apprend sur la firme Cambridge Analytica, plus on se rend compte que le cynisme absolu de certaines sociétés privées va même au delà des scénarios les plus caricaturaux d'Hollywood sur le secteur financier. Ce sont les données de plus de 87 millions d'utilisateurs de Facebook qui auraient été siphonnées.

Réfléchissez bien ... combien de fois avez-vous essayé une application qui vous donnait la personne qui regardait le plus votre profil, avec qui vous alliez vous marier, ou quel personnage de Game of Thrones vous étiez ...

Facebook n'est pas au bout de ses peines ni de ses surprises.

Danone : des ventes trimestrielles enthousiasmantes
Il s'agit "du meilleur trimestre depuis un certain temps", saluent les analystes de Jefferies dans une note. Cette performance, ainsi que la confirmation des objectifs annuels, séduit les investisseurs.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL