Analyse AOF clôture Wall Street - Wall Street rebondit, les risques géopolitiques refluent

Elisee Touchard
Avril 16, 2018

L'indice Dow Jones gagne 145,62 points, soit 0,61%, à 24.078,38 points une dizaine de minutes après l'ouverture.

Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,24% à 2.670,49 points et le Nasdaq Composite prend 0,11% à 7 147,80 points.

Le risque de voir les prix déraper au-delà des 2% s'estompe alors que le 'CPI' (l'indice des prix à la consommation) se contracte de -0,1% au mois de mars selon le Département américain, après une augmentation de 0,2% en février (les économistes tablaient sur une stabilité).

Après la polémique, CR7 et Buffon se sont quittés sur un câlin
Lors des 7 dernières saisons, Ronaldo a inscrit 27 buts à partir des quarts de finale, tandis que Messi n'en enregistre que 2. Le champion d'Allemagne a signé un triste match nul (0-0) hier soir face au FC Séville à domicile.

La Bourse de New York avait fortement avancé jeudi, profitant de la volonté du président américain d'étudier la possibilité de réintégrer un accord de libre-échange en Asie et voyant un apaisement des craintes liées à un bombardement américain en Syrie, alliée de Moscou. "Pour continuer à avancer ils auraient dû être extraordinaires, ce qui n'a pas été le cas", a commenté Tom Cahill de Ventura Wealth Management.

Les autorités américaines ont proposé à la banque californienne de verser un milliard de dollars (811 millions d'euros) pour mettre fin à des enquêtes en cours sur ses pratiques en matière d'assurance automobile et de prêts immobiliers, a annoncé Wells Fargo à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels.

Le sous-indice des valeurs financières au sein du S&P 500 affichait la plus forte baisse de l'indice élargi avec -1,14%.

Bernard Tapie : malgré la maladie, il veut remonter sur scène
" Il n'y a pas de si, je vais le refaire ", affirme Bernard Tapie , 75 ans, dans une longue interview au Parisien dimanche . Bernard Tapie a beau être malade, il n'entend pas s'arrêter de travailler et de vivre pour autant.

Un Tweet de Donald Trump, notamment, enjoint la Russie 'à se préparer' alors qu'une coalition menée par les Etats Unis s'apprêterait à bombarder des objectifs en Syrie, en riposte à une attaque à l'arme chimique présumée (au moyen d'un gaz non identifié) imputée à Bachar El Assad ('il est de toute façon responsable' affirme t'on à la Maison Blanche). Wall Street a bénéficié d'une atténuation des risques géopolitiques alors qu'aucune nouvelle déclaration belliqueuse n'a été faite ni par Washington, ni par Moscou, ni par Pékin pour le dossier commercial.

Le marché obligataire progressait: le taux d'emprunt à 10 ans des Etats-Unis reculait à 2,823%, contre 2,836% jeudi soir, et celui à 30 ans à 3,023%, contre 3,043% la veille.

Tesla gagnait 1,27% à 297,82 dollars.

Cinq absents à l'OM face à Troyes
L'Olympique de Marseille a dévoilé son onze pour son match contre Troyes au Stade de l'Aube (ce dimanche, 17 heures). Dimitri Payet mènera le jeu avec Clinton Njie à sa gauche, Florian Thauvin à droite et Valère Germain en pointe.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL