Pas d'accord à l'ONU pour condamner les frappes occidentales — Syrie

Dominique Dufresne
Avril 15, 2018

Les autorités à Damas ont dénoncé une "agression barbare et brutale" et accusé les Occidentaux de chercher à entraver une mission de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) dont une équipe doit entamer samedi son enquête à Douma sur l'attaque chimique présumée du 7 avril. Merci à la France et au Royaume-Uni pour leur sagesse et la puissance de leurs belles armées.

La Russie a demandé samedi au Conseil de sécurité des Nations unies de voter sur son projet de résolution condamnant les frappes occidentales en Syrie à la fin de sa réunion d'urgence samedi.

Les Etats-Unis sont "prêts à dégainer" à nouveau en cas de nouvelle attaque chimique en Syrie, a assuré samedi au Conseil de sécurité l'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley.

"Cela témoigne de la grande efficacité de ces systèmes (antiaériens de conception soviétique) et de l'excellente formation du personnel militaire syrien, entraîné par nos spécialistes", a estimé Sergueï Roudskoï, en promettant de continuer à améliorer la défense syrienne, éventuellement avec des systèmes modernes russes S-300.

C'est la première fois qu'un texte regroupant les aspects chimique, humanitaire et politique du conflit vieux de plus de sept ans est proposé au Conseil de sécurité.

Washington dit avoir la "preuve" qu'Assad a utilisé des armes chimiques
La Russie, qui soutient le régime de Damas, a vivement réagi par la voix de son ambassadeur aux Etats-Unis, Anatoli Antonov. Mais pour un haut responsable du groupe rebelle islamiste Jaich al-Islam, ces frappes ne seront qu'une "farce" tant que M.

Une attaque "parfaitement exécutée la nuit dernière".

Les frappes ont visé trois sites liés au programme d'armement chimique syrien près de la capitale et dans le centre du pays.

Selon l'armée russe, aucune victime civile ou militaire syrienne n'est à déplorer après les frappes.

Selon la télévision d'Etat, la défense anti-aérienne syrienne est entrée en action contre les avions occidentaux, et des missiles ont été interceptés.

"Nous avons frappé avec succès chaque cible", a martelé le Pentagone.

Le coup de gueule de Zidane sur les polémiques — Real Madrid
On peut aussi penser qu'il s'agit d'une réponse aux critiques des Turinois, qui ont également dézingué les Madrilènes. Mais je n'admets pas le terme de vol, à mon avis nous méritions cette qualification pour les demi-finales.

Les États-Unis ont par ailleurs estimé que le programme chimique syrien " mettra des années à s'en remettre ".

Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a affirmé que les frappes occidentales avaient détruit une "bonne partie de l'arsenal chimique" syrien.

La porte-parole du ministère américain de la Défense Dana White a réaffirmé que les Etats-Unis ne cherchaient " pas à intervenir " dans la guerre civile syrienne. "La Russie dénonce avec la plus grande fermeté l'attaque sur la Syrie, où des militaires russes aident le gouvernement légitime à lutter contre le terrorisme", a déclaré le président russe.

"Il y a peu de temps, j'ai ordonné aux forces armées des Etats-Unis de lancer des frappes de précision contre des cibles associées aux capacités chimiques militaires du dictateur syrien Bachar al Assad, a déclaré Donald Trump, lors d'une courte allocution à la Maison Blanche."Une opération combinée est en cours avec la France et le Royaume Uni, nous les remercions tous les deux", a-t-il également précisé".

France: des milliers de personnes manifestent en soutien aux zadistes à Nantes
Jeudi, Emmanuel Macron a fait passer le message apaisant: " Je souhaite que ceux qui ont un projet puissent le développer... Les organisateurs espéraient réunir 4 000 personnes à cette manifestation encadrée par un millier de policiers.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL