France: des milliers de personnes manifestent en soutien aux zadistes à Nantes

Dominique Dufresne
Avril 15, 2018

Comme l'a assuré la préfète de Loire-Atlantique ce vendredi matin lors d'une conférence de presse, "Tout ce qui était évacuable a été évacué" sur la ZAD. Environ 6 700 personnes se sont retrouvées vers 17 h, selon la préfecture, pour exprimer leur soutien aux zadistes de Notre-Dame-des-Landes.

Quelques échauffourées ont été signalées vendredi matin.

Le parquet général de Rennes a annoncé dans un communiqué que cinq personnes au total étaient en garde à vue.

Et de s'étendre sur le nouveau "triple objectif" du dispositif de gendarmerie toujours maintenu sur place: "Assurer en tout sécurité le déblaiement des parcelles concernées par ces expulsions (...), garantir la libre circulation et la sécurité sur axes routiers, notamment la RD281 et la RD81, afin de permettre le plus rapidement possible leur réouverture (...), enfin prévenir et empêcher toute réoccupation illégale". Jeudi, Emmanuel Macron a fait passer le message apaisant: " Je souhaite que ceux qui ont un projet puissent le développer...

Ferrand rappelle à l'ordre les députés LREM contestataires — Asile et immigration
Un refrain martelé par Richard Ferrand , qui a rappelé que " le groupe est aussi une démocratie qui vit par la majorité ". Collomb avaient déposé en commission de nombreux amendements qu'il n'ont pas réussi à faire adopter.

Leurs déclarations devront être retournées à la Direction départementale des territoires d'ici au 23 avril.

Cette dernière a fait savoir qu'elle n'interdirait pas la manifestation de "réoccupation" prévue dimanche.

Les organisateurs espéraient réunir 4 000 personnes à cette manifestation encadrée par un millier de policiers.

La juge des référés du tribunal de grande instance de Nantes a rejeté vendredi le recours qui avait été déposé par Cédric Dussart, l'un des habitants des "100 Noms", l'un des premiers "lieux de vie" détruits lundi par les bulldozers. Alors que l'opération de déblaiement commence, après une semaine de heurts, d'expulsion et de destruction, la préfète appelle désormais les zadistes à la régularisation. Les gendarmes ont envoyé des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes en réponse aux tirs des opposants.

L'écrin du cœur d'Anne de Bretagne volé au musée Dobrée — Nantes
Elle a souhaité que "cet objet, précieux et fragile , soit retrouvé dans les plus brefs délais". En 2007 et en 2014, le château des Ducs de Bretagne l'avait gardée pour une exposition.

"Les jeunes sont très intéressés, et même étonnés que l'Etat utilise ce genre d'armes pour disperser une foule", commente celui qui se fait appeler "Maquis".

Selon le général Lizurey, 45 gendarmes ont été blessés au cours d'affrontements avec les "zadistes", qui lançaient des pierres, des cocktails Molotov, et projetaient des bocaux d'excréments à l'aide d'une catapulte artisanale.

L'opération se concentre sur la D81, une des deux routes principales traversant la ZAD, où une embuscade a eu lieu jeudi, selon les gendarmes, faisant 10 blessés dans leurs rangs.

"Ce ne sont pas quelques gentils écologistes, (.) ce sont des gens qui sont là pour combattre", a dit le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, sur France 2.

"Polémique " La France a un Incroyable Talent " : "la gagnante Laura Laune favorisée ?
Interrogé directement par France Info , Eric Antoine ne nie pas. Tu nous surprends à chaque fois, c'est extraordinaire. Le milieu artistique est un petit monde.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL