Aude : un homme placé en garde à vue se défenestre au sein de l'hôtel de police

Dominique Dufresne
Avril 15, 2018

Le policier n'a malheureusement pas réussi à le retenir malgré ses efforts.

En pleine garde à vue, un homme de 41 ans s'est suicidé, ce samedi vers 14h00, en sautant par la fenêtre depuis une salle située au 3ème étage du commissariat de Narbonne.

Partenariat transpacifique : volte-face de Donald Trump ?
Opposé aux accords commerciaux mettant en péril, selon lui, les emplois aux États-Unis avec la délocalisation des entreprises, M. Cette annonce intervient alors que les Etats-Unis et la Chine sont en profond désaccord sur le commerce international.

Selon France 3, qui a révélé l'information, il était en train de subir un nouvel interrogatoire quand il s'est précipité dans le vide, et s'est écrasé plusieurs mètres plus bas, dans la cour du commissariat.

Le quadragénaire était donc en garde à vue depuis jeudi. David Charmatz a déclaré que le suicidaire avait "fait l'objet vendredi 13 avril d'une expertise psychiatrique".

Vu des États-Unis. Frappes sur la Syrie : et maintenant ?
L'opération est "légitime", "proportionnée et ciblée", déclare le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Pour l'heure, on ignore encore si ces frappes ont fait des victimes.

Une enquête a été ouverte et confiée à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), qui a une antenne à Marseille.

Le quadragénaire devait être déféré en fin de garde à vue au parquet en vue de poursuite devant le tribunal correctionnel pour des faits de "violences habituelles et de harcèlement sur sa compagne", mère de ses enfants, a encore indiqué le procureur de la République.

Frappes occidentales en Syrie: Washington se dit "prêt à dégainer" à nouveau
Le nouveau texte russe demandait aussi l'arrêt "sans délai" de " l'agression " contre la Syrie. Nebenzia lors de la réunion d'urgence du Conseil de sécurité sollicitée par la Russie.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL