La bataille des mises en garde — Poutine et Macron

Dominique Dufresne
Avril 14, 2018

Pour Emmanuel Macron, "les faits et la responsabilité du régime syrien ne font aucun doute" concernant la mort "de dizaines d'hommes, de femmes et d'enfants" dans une attaque "à l'arme chimique" le 7 avril à Douma.

Le président a ensuite publié sur Twitter une photo le montrant en train de présider une réunion à l'Elysée avec la ministre de la Défense Florence Parly et ses principaux conseillers diplomatiques et militaires. "Il est essentiel d'éviter toute action irréfléchie et dangereuse qui serait une violation flagrante de la Charte des Nations unies et qui aurait des conséquences imprévisibles", a déclaré le Kremlin dans un communiqué à la suite d'un entretien téléphonique entre les deux chefs d'Etat.

Diego Costa to miss Arsenal semi-final clash — Europa League
Yet, in typical Costa fashion, he managed to stay on the pitch despite launching verbal and physcial assualts on both Gabriel and Koscielny.

Emmanuel Macron a pour la première fois ordonné une opération militaire d'envergure en décidant de mener des frappes, avec Washington et Londres, contre le régime syrien de Bachar al-Assad, responsable selon lui d'une attaque à l'arme chimique le 7 avril. La Russie, qui dément toute attaque chimique et parle à cet égard de "mise en scène" des rebelles, n'a de cesse de dénoncer un "prétexte" utilisé pour déclencher une opération militaire contre son allié. "Pourquoi semez-vous le chaos au Moyen-Orient?", a-t-il demandé.

Le président russe Vladimir Poutine qui a fait une déclaration à la suite de la frappe des Etats-Unis, de l'Angleterre et de la France en Syrie, a dit la condamner avec la plus grande fermeté.

Obsèques de Winnie Mandela — AfSud
Winnie Mandela sera inhumée cet après-midi dans le cimetière de Fourways, au nord de Johannesburg, lors d'une cérémonie privée. Comme son époux, Winnie Mandela a aussi été emprisonnée et torturée par les forces de sécurité de l'Apartheid.

"C'est cette capacité laissée à Damas de transgresser toutes nos normes qui constitue une menace à la sécurité internationale, mettons-y un terme", a ajouté le diplomate, en assurant que la France "prendra ses responsabilités" après le "point de non-retour" atteint par le régime syrien.

Trafic un peu moins perturbé pour le 3e épisode de grève — Train
Pour la CGT Cheminots (1er syndicat), le président Macron "ne maîtrise vraisemblablement pas le dossier de la réforme". La CFDT Cheminots (4e) est elle "encore plus déterminée", même si Mme Borne a retenu "certaines de ses propositions".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL