À cause de la Syrie, la menace d'un conflit USA-Russie refait surface

Dominique Dufresne
Avril 14, 2018

La tension entre la Russie et les États-Unis ne fait qu'augmenter depuis quelques jours. En cause, la guerre civile en Syrie qui prend des allures de conflit international. La Russie a vivement réagi aux avertissements des puissances internationales.

Et le diplomate russe de renchérir: "Une frappe militaire sans l'approbation du Conseil de sécurité, est une violation flagrante de la Charte des Nations Unies et du droit international, il en va de même pour la simple menace d'une telle frappe, qui est également une violation flagrante et va l'encontre du droit international".

Malcom annonce des discussions avec le PSG — Bordeaux
De là à vouloir rejoindre ce "grand club", il n'y a qu'un pas que seuls les dirigeants du Paris Saint-Germain peuvent décider. Le brésilien a déclaré sa flamme au club francilien sur BeIN Sports .

Il a déclaré que son pays a proposé la tenue d'une session d'urgence et publique du Conseil de sécurité de l'ONU sur le sujet (vendredi), en présence du Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.

Le gouvernement syrien a totalement démenti ces allégations, déclarant que les rebelles fabriquent ce type d'incident pour attirer les frappes étrangères sur la Syrie.

Marseille permet à W9 de réaliser un carton d'audience !
Comme chaque matin, petit point sur les audiences d'hier soir en première partie de soirée. La série française a séduit 4.787.000 téléspectateurs et 21,2% de part de marché.

Les deux présidents ont souligné qu'il est important d'assurer les conditions nécessaires aux travaux de la mission de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques envoyée en Syrie pour enquêter sur la présumée attaque aux armes chimiques, a affirmé le Kremlin. Les interventions que Donald Trump et Emmanuel Macron ont évoqué représente pour la Russie une escalade de la violence dangereuse.

Le président français assure dans un communiqué que la responsabilité du régime de Bachar al-Assad dans l'attaque chimique commise à Douma, le 7 avril dernier est désormais une certitude.

Threat of US-Russia clash hangs over Syria
According to the White House, Trump plans to consult further with U.S. allies. Hundreds of thousands of people have been slaughtered with conventional arms.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL