Paul Ryan ne sollicitera pas de nouveau mandat — États-Unis

Dominique Dufresne
Avril 13, 2018

Ryan est élu parlementaire depuis 1999 et est devenu président de la Chambre des représentants en 2015. "C'est un emploi qui ne dure pas éternellement". Cette fonction requiert de nombreux déplacements dans tout le pays.

Officieusement, la décision du Speaker de la Chambre des représentants, Paul Ryan, de ne pas briguer de nouveau mandat n'est sans doute pas étrangère à la vague démocrate qui pourrait déferler sur le Congrès aux élections de mi-mandat, en novembre prochain.

"Après plus de vingt ans à la Chambre, le président est fier de ce qui a été accompli et il souhaite consacrer plus de son temps" à sa famille, avait affirmé plus tôt dans un communiqué Brendan Buck, conseiller de M. Ryan.

Prélèvement à la source : quelles conséquences pour la déclaration d'impôt 2018 ?
Il s'agit de la troisième et dernière option offerte par l'administration sur la plateforme " Gérer mon prélèvement à la source ". C'est ce taux qui sera transmis (à partir du 15 septembre) à votre employeur et qui s'appliquera chaque mois à votre salaire.

Il a dit mercredi s'être inquiété que ses trois enfants adolescents ne le voient quasiment plus s'il restait au Congrès, tout en affirmant ne pas regretter d'avoir accepté ces responsabilités.

Des spéculations concernant son départ avaient circulé à plusieurs reprises ces derniers mois, car il n'a jamais pleinement adhéré à la vision politique du président Donald Trump, élu sur une plateforme nationaliste et populiste sous l'étiquette républicaine. Il avait néanmoins indiqué qu'il discuterait de son avenir plus tard dans l'année avec sa conjointe.

Le poste de président de la Chambre des représentants est le troisième en importance dans la hiérarchie politique américaine.

27 écoliers ont péri dans un accident d'autocar — Inde
La police a annoncé la mort de pas moins de 30 personnes, dont 27 enfants. C'est l'un des accidents de bus les plus mortels l'histoire indienne.

"Il laissera un héritage politique que personne ne peut discuter".

Ryan, ex-colistier de Mitt Romney et 2012 et représentant du Wisconsin depuis bientôt 20 ans, a longtemps été perçu comme une des étoiles montantes du Parti républicain, un partisan de la rigueur budgétaire et un disciple d'Ayn Rand.

Il s'ajoute aux nombreuses démissions de membres de l'administration de Donald Trump et aux convulsions politiques qui ont marqué la première année du mandat présidentiel. Les relations entre les deux hommes ont été tumultueuses.

Mercato, Courtois serait proche d'un accord avec le PSG — Chelsea
Mais ce jeudi, RMC ressort la piste menant à Thibaut Courtois , qui semblait désireux de prolonger à Chelsea. Nos confrères ajoutent avoir joint le PSG, qui a démenti toute discussion avec le gardien belge de 25 ans.

Mais avec un parti désuni, il devrait avoir de la concurrence.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL