Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013 — Nigéria

Dominique Dufresne
Avril 13, 2018

Des élèves nigérianes, libérées après avoir été enlevées par le groupe jihadiste Boko Haram à Dapchi, attendent de rencontrer le président Muhammadu Buhari, le 23 mars à Abuja.

"Depuis 2013, plus de 1.000 enfants ont été enlevés par Boko Haram dans le nord-est du Nigeria, dont les 276 filles kidnappées à Chibok en 2014", a indiqué l'Unicef dans un communiqué. Un haut cadre de l'organisation au Nigéria affirme que " ces attaques répétées contre des enfants, dans des écoles, sont impensables ". Au moins 2.295 enseignants ont été tués et plus de 1.400 écoles ont été détruites par Boko Haram, selon l'Unicef.

Musique : Michel Sardou, un dernier concert pour la route
Contraint au "repos vocal forcé", Michel Sardou avait dû reporter ses deux derniers concerts en avril. Un concert marqué par une erreur lors de l'interprétation des Lacs du Connemara.

L'insurrection de Boko Haram, qui cherche à instaurer un califat dans le nord-est du Nigeria, a fait au moins 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés depuis 2009.

Le chef d'une des factions du groupe jihadiste nigérian Boko Haram, Abubakar Shekau, entouré de ses hommes, dans un extrait d'une vidéo de propagande diffusé le 15 janvier.

La policière blessée par son collègue est décédée — Saint-Denis
Depuis les faits, le policier, " en état de choc ", n'avait pas pu être entendu par les enquêteurs de l'IGPN. La policière de 25 ans blessée par balle par l'un de ses collègues est décédée, rapporte Le Parisien .

Le dernier cas remonte au février dernier quand les terroristes de Boko Haram ont enlevé 111 écolières à Dapchi, dans le nord-est du pays. La plupart de ces jeunes filles ont été ensuite libérées, mais ce kidnapping de masse avait ravivé le douloureux souvenir du drame de Chibok, en avril 2014.

Cela fait environ quatre ans déjà qu'a eu lieu au Nigéria, à Chibok, l'enlèvement de plus de 200 jeunes lycéennes par les éléments du groupe islamiste Boko Haram.

Arsenal et l'Atlético Madrid bien partis — Europa League
Thauvin (38) plaçait l'OM en position de qualifié à la pause mais Augustin replaçait les Allemands devant (3-2, 55). Mais Mitroglou qui pressait bien Ilsanker (6) et Sarr (9) mettaient le feu au Vélodrome.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL