Un homme survit après 18h d'arrêt cardiaque — Montpellier

Olivia Lacan
Avril 5, 2018

Retrouvé en arrêt cardiaque au bord d'une rivière, un homme de 53 ans est finalement revenu à la vie après que son cœur se soit arrêté de battre pendant 18 heures.

C'est une histoire incroyable que rapportent nos confrères de Midi Libre. L'homme aurait sans doute survécu grâce à l'hypothermie.

Son histoire commence le 12 mars dernier à Béziers. Aucun signe de violence n'est visible et l'individu n'est semble-t-il pas tombé dans le fleuve.

Mais c'est justement cette température glaciale qui sera salvatrice pour le quinquagénaire.

Cannes 2018 : Edouard Baer sera le maître de cérémonie
Et ce jeudi 5 avril, c'est au tour d'Edouard Baer d'être nommé maître des cérémonies d'ouverture et de clôture. Il succède à la comédienne italienne Monica Bellucci.

En arrêt cardiaque, il est transporté en urgence au centre hospitalier de Béziers.

Pour qu'il survive à cet incident, les secours lui ont donc pratiqué un massage cardiaque pendant plus de quatre heures, en vain.

C'est en fait son niveau d'hypothermie majeure - la température de son corps est alors tombée à 22 degrés - qui va le sauver.

En arrivant à l'hôpital, les machines ont repris le relais, et ont assuré la survie de l'homme. Il est ensuite héliporté au CHU Lapeyronie à Montpellier.

"Gaspillage : "bientôt des " doggy bag " dans tous les restaurants ?
Côté consommateurs, il risque aussi d'être difficile de convertir les clients à cette pratique anglo-saxonne. La commission du développement durable de l'Assemblée nationale vient d'adopter un amendement dans ce sens.

L'hypothermie a protégé le cerveau et les organes vitaux de la victime.

Placé sous assistance cardio-respiratoire, l'homme se réchauffe petit à petit quand soudain, après 18 heures d'arrêt, son coeur recommence à battre. "C'était évidemment caricatural mais l'hypothermie est connue pour être protectrice".

" L'équipe a été stupéfaite, confie au quotidien régional le docteur Jonathan Charbit, le chef du service réanimation. Il fallait donc d'abord réchauffer la victime, avant de trancher sur l'échec des massages". Toujours intubé, il n'a pour l'instant pas pu raconter son expérience. "Mais les médecins estiment que l'hypothermie peut jouer en sa faveur". L'homme s'est remis de ses émotions, que l'on imagine fortes, et son cas fera l'objet d'une étude dans une revue internationale.

Voici le film qui sera projeté en ouverture du Festival de Cannes
En 2013, l'actrice Bérénice Bejo a ainsi remporté le Prix d'interprétation féminine pour son rôle dans " Le Passé ". L'Espagnole incarnera une mère de famille vivant à Buenos Aires qui retourne dans son village natal.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL