Tout ce qui change à partir d'aujourd'hui — Social

Olivia Lacan
Avril 1, 2018

Le JDD fait le point sur les principaux changements à compter du 1er avril.

La prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) va connaître des évolutions contrastées selon ses composantes. Cette mesure figurait dans le Budget 2018 de la Sécurité sociale, voté fin 2017. L'allocation de base va en revanche diminuer de 7,5% à 170,71 euros pour un taux plein (-13,9 euros par mois), et à 85,36 € pour un taux partiel, pour les enfants nés ou adoptés à compter d'avril.

À compter d'aujourd'hui, les locataires qui ne paieront pas leur loyer pourront être expulsés par un huissier sur demande du propriétaire. Moins de foyers pourront donc les toucher. Versées chaque mois aux ménages ayant au moins 2 enfants de moins de 20 ans à charge, leur montant dépend des ressources et du nombre d'enfants à charge.

Un premier jour meurtrier à Gaza — "Marche du retour"
Les heurts ont éclaté lorsque des dizaines de milliers de Gazaouis ont manifesté vendredi près de la frontière avec Israël. Une grève générale est également en cours dans la bande de Ghaza et en Cisjordanie occupée.

Cette aide aux travailleurs à revenus modestes va atteindre 531,51 euros pour une personne seule sans enfant.

Comme chaque année, le 1er avril est synonyme de changements.

Mais ce n'est pas tout: d'autres allocations sont concernées, comme l'allocation de rentrée scolaire (ARS) qui passe à 401,47 euros maximum, pour les enfants de 15 à 18 ans, et le congé parental, dont la rémunération passe à 396,01 euros pour un taux plein, ou encore le complément familial qui atteint 170,71 euros. Les allocataires inscrits en tant que parents isolés et que ne touchent pas de pensions alimentaires, verront leurs versements passer de 115,30 € à 153,70 €. L'Allocation aux adultes handicapés (AAH) passera à 819 euros maximum. La hausse devrait être de 1%.

Jardim émet un doute sur son avenir immédiat — Monaco
Peut-être aurait-il dû entretenir le doute pour déstabiliser les Parisiens... ... Quelle tactique contre le PSG? Le match le plus important de la fin de saison? .

- Le montant versé pour le minimum vieillesse est lui aussi en hausse de 1 %. L'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) augmente de 30 euros, à 833 euros par mois pour une personne seule. D'autres revalorisations sont prévues au 1er novembre pour passer à 860 euros et au 1er novembre 2019 pour atteindre 900 euros. Cette ASPA concerne notamment les plus de 65 ans à faibles revenus.

Familles, attendez vous à voir vos allocations revalorisées.

Les prix réglementés du gaz, commercialisés par Engie, diminuent en moyenne de 1,1% en avril, par rapport au mois de mars (hors taxes). Selon la Commission de régulation de l'énergie, au total, depuis le 1er janvier 2015, ces tarifs réglementés ont en moyenne baissé de 14,7 %. A la hausse. ou à la baisse.

Accident d'un autocar belge en Allemagne, un dossier ouvert au parquet de Louvain
Un diplomate de l'ambassade de Belgique à Berlin a également été dépêché sur place, a indiqué le SPF Affaires étrangères. Environ 50 personnes se trouvaient dans le bus belge de la firme Linden Cars de Rotselaar.

Fin de la trêve hivernale. Idem pour les coupures d'énergie. Les allocations majorées seront versées à partir du 5 avril prochain. Tarifs de l'énergie, nouveau carnet de santé, un bouton d'urgence dans les voitures... Trois nouveautés y seront ajoutées "afin de tenir compte des avancées scientifiques et des attentes des professionnels de santé et des familles" explique le ministère de la santé. Le carnet conseille par exemple désormais aux parents d'éviter de mettre leur enfant de moins de trois ans "dans une pièce où la télévision est allumée même s'il ne la regarde pas", et de ne pas utiliser des produits cosmétiques dans les premiers mois, pour les adultes comme pour les bébés.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL