Manger au restaurant trop souvent pourrait être dangereux pour la santé

Olivia Lacan
Avril 1, 2018

Et ils se sont rendu compte que celles qui avaient mangé à l'extérieur présentaient en moyenne des taux de phtalates 35% plus élevés que celles qui avaient mangé chez eux.

Selon une étude américaine, les personnes qui ont dîné au restaurant le jour précédent sont plus exposés aux produits chimiques que celles qui ont mangé chez elles. Des cas d'obésité, d'asthme et de diabète pourraient aussi être liés à l'exposition à certains produits nocifs.

Marseille s'impose à Dijon
Avant ce déplacement à Dijon , Maxime Lopez avait comparé les huit derniers matches de championnat à des finales pour l'OM. Ouf! L'OM s'impose dans la douleur et dans le finish à Dijon lors de la 31e journée de Ligue 1 (1-3).

L'étude révèle que les aliments les plus chargés en phtalates sont les cheeseburgers et les sandwiches vendus dans les fasts-food, les restaurants et les cafétérias. "Les femmes enceintes, les enfants et les adolescents sont plus vulnérables aux effets toxiques des produits chimiques hormonoperturbants, il est donc important de trouver des moyens de limiter leurs expositions". Chez les ados qui mangent régulièrement au fast-food, le taux de substances chimiques était ainsi 55% plus élevé par rapport à celui de leurs congénères qui mangeaient des plats préparés maison.

Ami Zota, principal auteur de l'étude a déclaré à propos des résultats de cette étude: "Les aliments préparés à la maison sont moins susceptibles de contenir des niveaux élevés de phtalates ".

Lyon. Accident de manège : un mort et quatre blessés
Un drame a eu lieu dans une petite fête foraine de Neuville-sur-Saône dans le Rhône, ce samedi en début d'après-midi. Six autres occupants de la nacelle sont ressortis indemnes de l'accident.

Les chercheurs se sont basés sur l'analyse de données de la "US National Health and Nutrition Examination Survey (NHANES)" collectées entre 2005 et 2014. Ils leur ont notamment demandé ce qu'elles avaient mangé au cours des dernières 24h et où elles se trouvaient lors des repas. Et ajoute: "Nos résultats suggèrent que le fait de manger au restaurant peut être une source importante et auparavant sous-estimée d'exposition aux phtalates pour la population américaine". Les taux des marqueurs de phtalates ont été mesurés dans l'urine de chaque participant.

L'étude montre une association significative entre le fait de consommer ses repas à l'extérieur et l'exposition aux phtalates, quel que soit l'âge, suggérant que la multiplication des équipements utilisés pour transformer les aliments, comme les gants, les contenants ou les emballages, pouvaient contaminer la nourriture. Les conclusions de leur étude ont été publiées dans le journal Environment International. Pour les chercheurs cela pourrait s'expliquer par la forte présence de phtalates dans les hamburgers, sandwichs et autres produits de la restauration rapide.

Ouvert ou fermé pendant le congé de Pâques?
Du côté de la Société de transport de Montréal, les autobus et le métro seront en fonction selon l'horaire des jours fériés. Le West Edmonton Mall, le Kingsway Mall et le Southgate Mall seront ouverts toute la longue fin de semaine à Edmonton.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL