Kidnappé samedi par des inconnus, Ivo Leke Tambo a été libéré — Cameroun

Dominique Dufresne
Mars 20, 2018

M. Leke Tambo avait récemment été désigné pour diriger le GCE Board, l'Office camerounais des examens scolaires du système d'éducation anglophone. Il avait été enlevé avec une trentaine d'étudiants alors qu'ils étaient en déplacement dans le Sud-Ouest samedi sans escorte de sécurité.

L'enlèvement de M. Leke Tambo n'a pas été confirmé par les autorités camerounaises.

Les sécessionnistes anglophones avaient aussi enlevé un sous-préfet et le représentant régional des affaires sociales du Nord-Ouest au mois de février.

Sénégal : Présidentielle 2019, Karim Wade défie Macky Sall
Et d'ajouter: " Ce serait bien de le revoir ici chez nous avec le chèque de 138 milliards qu'il doit au contribuable sénégalais ". Il a finalement été gracié par le président de la République.

Une autre vidéo disponible sur les réseaux sociaux montre l'attaque d'un bus de plus de 30 personne par des individus armés se revendiquant de l'Ambazonia Defence Force, un groupe armé de sécessionnistes anglophones.

L'annonce de la libération du Professeur Ivo Leke Tambo a été rendue publique par le gouverneur de la région du Sud-Ouest, Bernard Okalia Bilaï.

Les circonstances de cette libération annoncée lundi soir restent cependant inconnues, aucune information n'ayant été communiquée à ce sujet.

97e trophée pour Federer — Rotterdam
Certes, le Suisse a bénéficié d'un concours de circonstances favorables , mais sa réussite, il la doit avant tout à sa force d'abnégation .

Ce kidnapping survient alors que le tout nouveau ministre de l'Administration territoriale, Paul Atanga Nji, est en visite de travail dans cette partie du Cameroun. Il est originaire de la division Lebialem de la région du Sud-Ouest en 1951.

La situation sécuritaire des régions anglophones du Cameroun s'est considérablement dégradée depuis que 47 séparatistes, dont leur leader Sisiku Ayuk Tabe, ont été extradés, fin janvier, du Nigeria vers le Cameroun.

"L'arbitre a eu tout faux sur le hors jeu de Mitroglou" — Garcia
Rudi Garcia ronchonne sur le banc de touche de l'OM. " Enervé? Non, mais bon, ça commence à saouler. On juge sa position à ses épaules, son torse et ses pieds, pas à ses bras.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL