France : Nicolas Sarkozy placé en garde à vue

Dominique Dufresne
Mars 20, 2018

Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue, ce mardi 20 mars, dans le cadre de l'enquête ouverte en 2013 sur les soupçons de financements libyens de sa campagne.

L'accord aurait été conclu lors d'une visite diplomatique entre Sarkozy et Kadhafi à Tripoli, en 2005. L'ex-secrétaire général de l'Élysée s'y était rendu à sept reprises entre mars et juillet 2007, selon Le Monde. L'ancien ministre explique que c'est le résultat de la vente de deux tableaux.

Elles ont été formulées par l'intermédiaire franco-libanais Ziad Takieddine et d'ex-responsables libyens, tandis que d'autres ont démenti.

Avec Laudamotion, Ryanair veut faire de l'ombre à Lufthansa
Laudamotion a succédé à Niki, une filiale d'Air Berlin, compagnie qui avait été déclarée en faillite l'an dernier et dont la majorité des actifs ont été repris par Lufthansa.

Le rôle de Ziad Takieddine se précise petit à petit. C'est la première fois que l'ancien président français est entendu par la police dans cette affaire depuis l'ouverture d'une information judiciaire en avril 2013.

Puis au fil du temps et de l'enquête, le dossier s'est épaissi. Ces écrits mentionnent l'existence de versements financiers à destination de Sarkozy, toujours selon Le Monde, rappelant les confessions que lui avait faites Bechir Saleh, l'ex-argentier de Kadhafi, aujourd'hui exilé à Johannesburg: "Kadhafi a dit qu'il avait financé Sarkozy". Je crois davantage Kadhafi que Sarkozy.

D'après le journal, les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales ont remis plus récemment un rapport aux magistrats dans lequel ils détaillent, sur la base de nombreux témoignages, comment l'argent liquide a circulé au sein de l'équipe de campagne de M. Sarkozy.

Retour gagnant pour "Clem"
Mais alors que le séjour ne devait durer que deux semaines, Nounouche insiste pour rester vivre avec son père. La huitième saison sera diffusée chaque lundi pendant 5 semaines, à raison de 2 épisodes par soirée.

En mai 2012, l'avocat de l'ancien premier ministre libyen, Baghadadi Ali Al-Mahmoudi, affirme que la Libye a bien financé la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

La garde à vue de Nicolas Sarkozy peut durer jusqu'à 48 heures. En cas d'éléments à charge il pourrait être présenté aux magistrats pour une éventuelle mise en examen. Il serait très grave de constater, face à un tribunal, qu'un chef d'État français est arrivé au pouvoir avec l'aide d'un dictateur africain lui ayant versé des millions. Selon une source judiciaire, l'ancien ministre de l'Intérieur pendant le quinquennat Sarkozy, Brice Hortefeux, est également entendu ce mardi en audition libre.

Quant à Alexandre Djouhri, il a été arrêté en janvier à Londres en vertu d'un mandat d'arrêt européen émis par la justice française et incarcéré. Il est actuellement détenu à Londres en attendant sa remise à la France.

Mohamed Salah au PSG… pour plus cher que Neymar ?
Un bilan qui plaît forcément au Real Madrid et le FC Barcelone, qui seraient intéressés, selon The Sun . L'attaquant de 25 ans est sous contrat jusqu'en juin 2022 avec Liverpool.

En 2015, la perquisition de sa résidence en Suisse a permis à la justice de saisir de nombreux documents utiles à l'avancée de l'enquête. Claude Guéant avait notamment été mis en examen pour "faux et usage de faux " et pour "blanchiment de fraude fiscale ".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL