L'œil de Glez : la résurrection politique de Robert Mugabe ?

Elisee Touchard
Mars 19, 2018

"Il n'y a eu aucun mouvement visible jusqu'à ce que l'opération soit autorisée par l'armée", a insisté Robert Mugabe, qui s'exprimait depuis sa résidence privée de la capitale zimbabwéenne, Harare. Mugabe a été remplacé quelques jours plus tard par Emmerson Mnangagwa, son ancien vice-président qu'il avait limogé peu de temps auparavant. Reste à savoir si Robert Mugabe qui digère toujours mal son limogeage ne viendra pas jouer les troubles fêtes pour contrarier Nelson Mnangagwa, pour qui ces élections constitueront un test majeur de démocratie. S'étant muré dans le silence depuis sa démission forcée, le "Vieux lion " signe son grand retour médiatique. Dans un échange accordé, ce jeudi 15 mars, à la chaîne sud-africaine, SABC, il a déploré le "coup d'État" dont il a été victime, accusant son successeur d'avoir "trahi toute la nation ". Il n'est pas convenable aujourd'hui à son poste, il n'est pas légal.

France : Un nouveau plan de lutte contre le racisme et l'antisémitisme dévoilé
Pour moi, tout ce qui est publié et diffusé en France , est publié et diffusé en France. "On ne va pas se contenter de l'espérer".

" Nous devons effacer cette honte que nous nous sommes imposée à nous-mêmes", a-t-il poursuivi, assis derrière un bureau sous son portrait et celui de son épouse. Nous ne méritons pas cela.

Quand Michel Denisot déstabilise Laurent Delahousse
Michel Denisot est venu raconter son projet de film sur un présentateur de journal de 20h qui pète les plombs. Une séquence qui a beaucoup fait rire les téléspectateurs!

Contrairement aux analyses de nombre d'observateurs, c'est Grace Mugabe qui a demandé à son mari Robert Mugabe de laisser le pouvoir.

Face à la grève, le gouvernement tiendra bon, affirme Le Maire — SNCF
Car Emmanuel Macron et son Premier ministre ont toutes les raisons de tenir. "Si je vous le disais, je serais un piètre négociateur" a-t-il fait valoir.

Au lendemain de la déclaration du "Vieux lion", le "Crocodile", (le surnom du président Mnangagwa) a apporté une réplique cinglante. Le Zimbabwe "a tourné la page du règne Mugabe".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL