Poyet annonce un grand chambardement à Bordeaux — Girondins

Margot Aubert
Mars 18, 2018

Il y a toujours quelque chose qui manque: un jour c'est un centre, un jour la profondeur, la technique, l'agressivité, a-t-il pesté après la rencontre.

Xi Jinping réélu à l'unanimité — Chine
A l'époque, il avait obtenu un taux d'approbation de 99,86 %, un député ayant voté contre lui et trois autres s'étant abstenus. Pas un seul des 2.970 députés présents n'a osé voter contre le président sortant ni même s'abstenir.

On a pris un but, sur une erreur (de Costil) mais il ne faut pas oublier qu'il n'y avait pas eu d'occasions avant. Si quelqu'un est contre cette idée au club, ce n'est pas grave, on va quand même changer. Ça m'a rappelé ce que j'ai vu sur vidéo avant que j'arrive. S'il y a un joueur qui pense que c'est fini, il peut partir lundi, dès aujourd'hui s'il le souhaite. Et après la nouvelle défaite à domicile face à Rennes, Poyet n'a pas hésité à démonter ses joueurs: "Devant vous, je parle doucement pour ne pas le regretter mais j'étais très en colère (dans le vestiaire)". Il faut des années et parfois il ne le deviendra peut-être jamais. S'il faut tout changer, on va tout changer, je m'en fous. Est-ce que tu peux changer la mentalité d'un joueur qui n'est pas agressif? Il faut qu'on travaille avec les joueurs à notre disposition et beaucoup de choses vont changer. Il va falloir faire quelque chose de différent. "Dès lundi, ça va changer", a commenté Poyet dans des propos rapportés par France Football.

Meurtre de Marielle Franco, le visage du renouveau de la gauche — Brésil
Ce scrutin avait été marqué par une vingtaine d'assassinats de candidats au Conseil municipal. Seul son assistante a survécu à l'attaque.

Donald Trump accepte l'offre nord-coréenne de sommet
Le président américain s'était dit plus tôt convaincu que cette rencontre serait couronnée d'un " immense succès ". Trump est également revenu sur sa conversation téléphonique de vendredi avec son homologue chinois Xi Jinping.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL