Mandat d'arrêt contre une soeur du prince d'Arabie saoudite

Dominique Dufresne
Mars 17, 2018

La juge d'instruction Milca Michel-Gabriel a lancé un mandat d'amener contre la princesse saoudienne Houssa bint Salmane, 42 ans.

Un plombier d'origine égyptienne était alors venu dans l'appartement parisien de la princesse, avenue Foch. D'après le récit de l'artisan, il prenait une photo de la pièce où il devait intervenir, pour s'assurer de bien ensuite remettre les meubles à leur place.

Aulas maintient Génésio en poste — Lyon
Du moins jusqu'en mai. -Lucas Tousart a lui stigmatisé les comportements individualistes face au CSKA Moscou. Bruno est toujours sous contrat, on fera le point évidemment comme chaque année à la fin de saison.

La justice française a délivré fin décembre un mandat d'arrêt visant la soeur du prince héritier d'Arabie saoudite Mohamed ben Salman dans le cadre d'une enquête portant sur une agression présumée commise par un garde du corps.

Mécontente, Hussat ben Salmane avait alors, selon la version de l'ouvrier, donné l'ordre à son garde du corps de le frapper.

Le communiqué de Lyon suite aux incidents — Europa League
Les agresseurs ont été interpellés, placés en garde à vue et ne seraient pas affiliés aux groupes de supporters officiels. L'avant-match face au CSKA Moscou a été marqué jeudi par des incidents aux abords du Groupama Stadium.

L'artisan affirme avoir été roué de coups, et humilié. Le garde du corps lui aurait notamment intimé l'ordre de s'agenouiller, les mains ligotées, pour baiser les pieds de la princesse.

La fille du roi d'Arabie saoudite est poursuivie pour de graves chefs d'accusation qui se seraient produits dans un domicile lui appartenant.

Rhône Palmarès des villes cyclables : Lyon au 5è rang des grandes villes
En examinant les résultats, dévoilés aujourd'hui, on constate que 21 villes seulement ont obtenu une note supérieure à la moyenne. Près de 4800 personnes ont donné leur avis à Lyon , ce qui est l'un des plus importants taux de participation.

La princesse avait fait parler d'elle lors d'un séjour à Paris, entre le 22 décembre 2011 et le 17 juin 2012, en tentant de quitter l'hôtel de luxe Shangri-La en compagnie de sa suite d'une soixantaine de personnes, laissant au passage une ardoise de près de 6 millions d'euros.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL