Thierry Ardisson critiqué par Stéphane Guillon : l'animateur répond à son ancien chroniqueur

Elisa Mosse
Mars 14, 2018

L'humoriste qui officiait dans l'émission de Thierry Ardisson a fait quelques révélations, à l'occasion de la parution de son livre, " Journal d'un infréquentable ". "On coupe et on refait la séquence pour qu'il pleure exactement là où il a décidé de pleurer puisqu'en conférence de rédaction on décide que Thierry pleure à tel moment", a-t-il déclaré (voir vidéo ci-dessous).

Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour que Stéphane Guillon lui réponde. Avec ces mots très durs: " Après ton échec au cinéma, puis ton échec au théâtre, il ne te reste plus que l'invention de fake news pour exister médiatiquement ".

Une édition Collector dévoilée pour State of Decay 2
Jusqu'à quatre joueurs pourront ainsi s'entraider sur Xbox One et PC Windows 10. Little Nightmares - Complete Edition pour Nintendo Switch 39.99€.

Et d'ajouter: "En dix ans, tu n'as jamais participé à aucune conférence de rédaction de "Salut les Terriens" et tu n'as pas davantage été présent lors des tournages des témoignages". Ce mardi 13 février, l'ancien chroniqueur de Salut les Terriens et de France Inter était invité sur le plateau de C à Vous sur France 5. Visiblement contrarié, Thierry Ardisson conclut sa missive par une sentence assassine: "À mentir et à me dénigrer sans raison et sans preuve, il y a une limite que tu franchis dans la honte". "Mon cher Thierry, merci pour ta lettre. Content d'avoir de tes nouvelles, je n'en avais pas eu depuis mon éviction de la chaine en juin dernier, alors tu imagines ma surprise!" "En revanche, je ne comprends pas que tu réagisses si mal à un livre dans tu n'es pas cité une seule fois" poursuit-il.

Thierry Ardisson n'allait pas laisser Stéphane Guillon le critiquer sans tenter de répliquer.

Lukaku pousse un gros coup de gueule — Manchester United
Peu avant le quart d'heure de jeu, Marcus Rashford sur un service de Romelu Lukaku réussi à battre Loris Karius. Le premier but est une pure merveille.

"Tu as préféré ne rien dire, garder ta place et ton salaire, celui que tu me reproches d'avoir touché indûment" lance-t-il ensuite, concédant toutefois qu'il ne "juge pas pour autant" l'homme en noir et qu'il ne "(lui) en veut pas" non plus.

Dans la suite de sa lettre ouverte, Stéphane Guillon ironise sur les attaques de Thierry Ardisson sur sa rémunération et donc ses activités. "Les gens changent, c'est ainsi".

Quand la traductrice de Steve Bannon s'emmêle les pinceaux
Pour Steve Bannon, qui a été l'invité surprise du Congrès du Front national le week-end dernier à Lille, le FN, de parti de protestation, "est devenu un parti d'opposition".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL