OL : Genesio donne des nouvelles de Fékir

Margot Aubert
Mars 14, 2018

On ne devrait prendre aucun risque avec lui demain.

D'abord cantonnées à la case "rumeurs" et amplifiées sur Internet, ces données - des supporters pas concernés "sportivement parlant" par le match puisqu'il s'agirait de fans d'un des autres clubs moscovites qui arriveraient à Lyon via les aéroports de Paris et de Genève alors que d'autres viendraient d'Allemagne - sont prises en compte par les services officiels, à quelques heures du match (jeudi 15 mars, à 21h05). Le groupe est prêt pour les deux derniers matchs avant la trêve. Dans le contenu, beaucoup de choses à dire et on doit faire mieux. "On a eu quatre jours pour bien récupérer, c'était important après la victoire de dimanche", a jugé le technicien rhodanien en conférence de presse. L'important est de gérer les matchs les uns après les autres.

YouTube s'associe à Wikipédia contre les conspirationnistes
Pour les vidéos relatant du complotisme , un article sur le thème abordé sera mis en association avec la vidéo. La DG de YouTube Susan Wojcicki a annoncé mardi un partenariat avec l'encyclopédie en ligne Wikipedia .

Malgré la réputation des hooligans, la Division Nationale de Lutte contre le Hooliganisme avait même classé la rencontre d'Europa League entre l'OL et le CSKA Moscou au niveau 2 sur 4, contre 4 sur 4 pour un derby Lyon Saint-Etienne par exemple.

"Ensuite on aura le temps pour penser à Marseille". On doit bien se préparer pour nous qualifier. Rien n'est acquis et le danger serait de penser à Marseille avant notre match de demain.

Lukaku pousse un gros coup de gueule — Manchester United
Peu avant le quart d'heure de jeu, Marcus Rashford sur un service de Romelu Lukaku réussi à battre Loris Karius. Le premier but est une pure merveille.

Dans votre discours, avez-vous fait passer à vos joueurs l'idée que cette semaine pourrait conditionner votre fin de saison?

Quand la traductrice de Steve Bannon s'emmêle les pinceaux
Pour Steve Bannon, qui a été l'invité surprise du Congrès du Front national le week-end dernier à Lille, le FN, de parti de protestation, "est devenu un parti d'opposition".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL