Procès Tarnac : Julien Coupat poursuivi aussi pour des actions violentes à Vichy

Dominique Dufresne
Mars 13, 2018

La défense dénonce un PV entaché d'erreurs.

Le 11 novembre 2008, 150 policiers arrêtent à Tarnac des activistes suspectés de sabotage. Quelques jours plus tôt, les 7 et 8 novembre, des caténaires de quatre lignes SNCF avaient été sabotées dans l'Oise, l'Yonne et en Seine-et-Marne: aucun risque de déraillement mais une véritable pagaille avec plus d'une centaine de TGV bloqués et 20.000 voyageurs en rade.

Terrorisme d'ultra-gauche pour la ministre de l'Intérieur de l'époque Michèle Alliot-Marie, mais le juge d'instruction a considéré que rien chez Julien Coupat n'établissait la volonté de faire des victimes, quelle que soit la radicalité de ses écrits.

Free Mobile a gagné près d'un million d'abonnés en 2017
En 2017, la maison-mère de Free n'a enregistré qu'une croissance de 0,5% de son bénéfice net, à 405 millions d'euros. Et porter le nombre d'abonnés profitant du très haut débit mobile à 8,2 millions, contre 5,9 millions à fin 2016.

Le 9 novembre, ces actes de sabotage sont revendiqués auprès de quotidiens allemands dans un texte signé "en souvenir de Sebastian", référence à un militant antinucléaire français mort en 2004, écrasé par un train Castor de transport de déchets nucléaires.

Deux autres prévenus sont poursuivis pour falsification ou recel de documents volés - des délits passibles de cinq ans de prison - et deux autres pour leur refus de se soumettre à un prélèvement biologique, passible d'un an de prison.

Ils sont huit de ce groupe "Tarnac" à se rendre au tribunal correctionnel de Paris.

Plusieurs surprises dans la liste de Tite — Brésil
Talisca, qui brille actuellement au Besiktas, en Turquie, avait déjà été convoqué pour deux matches amicaux en 2014. Un match amical entre les équipes de la Russie et le Brésil se tiendra le 23 mars à Moscou au stade Loujniki.

Faute de preuves matérielles, l'enquête s'est enlisée et les inculpés ont vite été remis en liberté, le dernier étant Julien Coupat après six mois de détention.

Une enquête controversée, la qualification terroriste de l'affaire abandonnée, une justice antiterroriste accusée d'être sous influence du pouvoir politique. "Il apparait de plus en plus clairement que la qualification terroriste a été utilisée imprudemment", dénonce alors le président du Conseil général de Corrèze, François Hollande, parlant de "ratage policier", d'une palinodie judiciaire" et "d'une affaire politique".

C'est portant des masques de Julien Coupat que les huit prévenus sont arrivés au tribunal ce mardi pour le premier jour de leur procès qui est prévu jusqu'au 30 mars.

Voici l'hymne officiel du Mondial 2018
En 2014, au Brésil, l'hymne Dar um Jeito , interprété en collaboration avec Avicii, offrait un message optimiste, poussant chacun à trouver les ressources nécessaires pour surmonter les obstacles de la vie.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL