Free Mobile a gagné près d'un million d'abonnés en 2017

Elisee Touchard
Mars 13, 2018

Iliad vient de publier son bilan de l'année 2017, qui témoigne de l'évolution de l'activité de Free et Free Mobile.

L'ARPU, le chiffre d'affaires moyen par utilisateur, est toutefois en baisse avec 33,90 euros contre 34,70 euros l'année précédente. Sa rentabilité y a été pénalisée par des éléments exceptionnels - hausse du coût de dégroupage, lancement des nouvelles offres avec Canal+, préparation de l'arrivée en Italie notamment - mais pas seulement.

Edouard Philippe n'a pas dévoilé ses cartes face aux élus — Corse
Ce devrait être le cas dans les prochains jours, a-t-il indiqué aux présidents de l'Exécutif et de l'Assemblée de Corse . Ces "habilitations" sont au cœur du débat.

À la suite de l'annonce de la quasi-stagnation de son bénéfice net en 2017, le titre d'Iliad s'est replié peu après l'ouverture de la Bourse de Paris, ce mardi 13 mars, de 7,23 % à 182,95 euros. Il s'agit d'une hausse de 3,5% pour les revenus du groupe dans l'internet fixe (qui représente 2,78 milliards d'euros) et de 8,4% pour l'activité mobile (2,21 milliards).

Free affiche aussi 6,5 millions d'abonnés fixe haut débit et très haut débit, après une année marquée par 135.000 recrutements nets de nouveaux abonnés. Les investissements de Free dans le déploiement de la fibre lui ont permis de disposer de 2 millions de prises raccordables de plus sur un an. L'Ebitda annuel d'Iliad est ainsi ressorti à 1,77 milliard d'euros, certes en croissance de 6% mais néanmoins sous le consensus qui le donnait à plus d'1,8 milliard. De plus, Iliad a une fois encore indiqué que son mix d'abonnés s'est amélioré, ce qui signifie que les forfaits les plus chers, qui offrent la 4G en illimité, comptent désormais plus de clients que les offres à 2 euros. En 2017, la maison-mère de Free n'a enregistré qu'une croissance de 0,5% de son bénéfice net, à 405 millions d'euros. Sur trois ans, sa hausse atteint 75 %, témoignant de la forte dynamique du groupe.

Explosion au passage du convoi du Premier ministre à Gaza — Palestine
Aussitôt, des forces de la sécurité conjointe, palestinienne et du Hamas se sont déployées sur les lieux de l'incident. Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes.

Objectif: 25 % de part de marché Sur 2018, les objectifs d'Iliad sont évidemment ambitieux. Et porter le nombre d'abonnés profitant du très haut débit mobile à 8,2 millions, contre 5,9 millions à fin 2016.

Sur le mobile, la couverture devrait monter à 90 % de la population en 4G et 95 % en 3G cette année, avec la "finalisation de la migration des sites 4G en 1 800 MHz courant 2018 ". Avec un intérêt marqué pour les zones moins denses/AMII mais aussi les RIP, dont l'opérateur souligne le " fort potentiel " en termes de gains de part de marché. Rendez-vous dans un an pour voir si cela aura été le cas - à condition, bien sûr, que cette box finisse par montrer le bout de son nez.

"Bielsa a détruit le club", estime Michel Seydoux — Losc
Pour le club lillois, une suspension à titre conservatoire du stade Pierre-Mauroy est à craindre à court terme. Les stadiers interviennent pour éviter le pire, et seuls quelques joueurs sont bousculés.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL