Edouard Philippe n'a pas dévoilé ses cartes face aux élus — Corse

Dominique Dufresne
Mars 13, 2018

Quelle place pour la Corse dans la Constitution? Edouard Philippe a seulement confirmé, lundi 12 mars, que la Corse serait mentionnée dans "un article spécifique" de la Constitution, selon l'exécutif corse reçu à Matignon. "Il nous a simplement été réaffirmé premièrement que la Corse serait mentionnée de façon explicite dans la Constitution, deuxièmement que cette mention explicite se fera à travers un article spécifique consacré à la Corse mais il ne nous en a pas été dit plus". Ce devrait être le cas dans les prochains jours, a-t-il indiqué aux présidents de l'Exécutif et de l'Assemblée de Corse.

Car outre la tiédeur gouvernementale, la droite sénatoriale, dont l'appui sur le volet constitutionnel est décisif pour éviter un référendum, a exprimé ses réticences par la voix du président du Sénat Gérard Larcher, qui veut que la mention à la Corse soit faite dans le cadre de l'article 72.

Tours : Une malformation cardiaque à l'origine du décès du jeune joueur
Membre du centre de formation du Tours FC, Thomas Rodriguez s'est éteint dans la nuit de jeudi à vendredi, à seulement 18 ans. Les enquêteurs n'avaient aucun doute, leur hypothèse a été confirmée par les analyses après la mort de Thomas Rodriguez .

Gérard Larcher doit être reçu mercredi, dernier jour fixé par Edouard Philippe pour sa consultation des responsables parlementaires. Seront également reçus ce jour-là les chefs de file du parti Les Républicains à l'Assemblée et au Sénat, Christian Jacob et Bruno Retailleau, ainsi que le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy (LREM).

Signe de la sensibilité du sujet, Édouard Philippe a reconnu lors de l'entretien que "la question corse divisait souvent, que les prises de position étaient transversales à toutes les familles politiques et qu'ils avaient une majorité à essayer de trouver y compris à travers le vote du Congrès", a fait savoir Gilles Simeoni. "Mais le Premier ministre n'a finalement rien laissé filtrer". "C'est un nouvel article, on ne connaît pas encore la numérotation, à l'évidence le gouvernement pencherait pour un article 72-5 nouveau et nous nous préférerions sans doute un article avec une autre numérotation mais là n'est pas l'essentiel, ce qui compte c'est le contenu", a estimé Gilles Simeoni.

NBA: Houston déjà qualifié pour les play-off
Les Rockets sont la première équipe de la Conférence Ouest à se qualifier pour les séries. Bryn Forbes et Derrick White ont tous deux amassé 14 points, dans une cause perdante.

Si l'exécutif n'a pas publié de projet global de texte sur sa révision constitutionnelle, le volet corse est celui pour lequel il est resté particulièrement vague. "Il faut que l'article spécifique consacré à la Corse soit suffisamment audacieux pour nous permettre de travailler sur des sujets comme le foncier, la fiscalité, la langue corse, le développement économique, l'éducation", a abondé à ses côtés Jean-Guy Talamoni.

Cette mention dans la loi fondamentale était l'une des rares concessions d'Emmanuel Macron aux nationalistes corses, pourtant forts d'une large victoire aux élections territoriales de décembre 2017.

Manchester City: Agüero out deux semaines
Tout comme Benjamin Mendy, qui a repris l'entraînement mais doit encore patienter avant de renouer avec la compétition. Difficile dans ces conditions d'espérer arracher une place parmi les 23 Bleus pour la prochaine Coupe du monde.

Ces "habilitations" sont au cœur du débat. Les élus ignorent notamment si la réforme déléguera de nouvelles compétences à la collectivité de Corse, une évolution à laquelle la ministre Jacqueline Gourault, en charge du dossier, avait semblé favorable.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL