Un foyer de grippe aviaire, 16.600 canards tués — Loire-Atlantique

Olivia Lacan
Mars 9, 2018

La présence du virus influenza aviaire de gène H5 a été mis en évidence lors d'un autocontrôle, dans le cadre d'un plan de dépistage mis en place par la Direction générale de l'alimentation, dépendante du ministère de l'Agriculture, a indiqué la préfecture de Loire-Atlantique dans un communiqué.

Il présente une faible pathogénicité et pas de signes cliniques associés. "L'identification de ce virus, sans menace pour l'homme, n'a pas de caractère exceptionnel et sa circulation est connue", selon la préfecture.

Huit bébés et 28 enfants intoxiqués au monoxyde de carbone
Tous étaient dans la maison de la petite enfance et de la famille dans le quartier de Lapanouse, Saint Martin à Albi. Deux bébés et un adulte ont été hospitalisés, selon les précisions de La Dépêche du Midi .

Huit mille canards d'un élevage de Montauriol, dans le Lot-et-Garonne, ont été abattus jeudi à titre préventif, à la suite d'une suspicion de foyer d'influenza aviaire H5 faiblement pathogène, a-t-on appris auprès de la Chambre d'agriculture du département.

Afin d'éviter une propagation du virus, "une mesure de confinement des volailles avec restriction de leurs mouvements est prise temporairement dans un rayon d'un km autour de l'exploitation", a précisé le communiqué.

Un jeune footballeur du Tours FC est mort dans son sommeil
Il a ensuite passé par Saint-Gaudens puis l'AS Muret (Haute-Garonne), avant de venir à Tours . Thomas Rodriguez , joueur du centre de formation de Tours , est décédé.

Il y a un peu plus d'un mois, des foyers de grippe aviaire avaient été détectés dans trois élevages du Morbihan.

April et Arizona virées de "Grey's Anatomy"
Je suis triste de la voir partir, mais je me console à l'idée qu'elle continuera à vivre dans nos consciences et nos imaginations. Elle est l'un des premiers membres de la communauté LGBT à avoir été en prime temps à la télévision. "Merci pour tout cet amour".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL