Le couple Obama négocie un partenariat avec Netflix

Felicite Anouilh
Mars 9, 2018

L'ancien couple présidentiel a par ailleurs quelques contacts avec les huiles de Netflix, notamment le responsable des contenus Ted Sarandos qui est marié avec un ambassadrice nommée par Barack Obama, tandis que le CEO de la plateforme Reed Hastings avait participé à plusieurs dîners à la Maison Blanche entre 2009 et 2017.

L'ancien président n'aurait pas l'intention d'utiliser ses programmes pour commenter directement la politique de son successeur à la Maison Blanche, Donald Trump, selon des sources proches du dossiers interrogées par le New York Times. Deux pistes sont ouvertes: un talk-show dans lequel le président serait modérateur ou une série documentaire sur l'action de Michelle Obama. Elles auront un parcours basé sur des valeurs que partagent Michèle et Barack Obama.

La belle émotion de Fillon-Maillet (3e) — Sprint
Shipulin a terminé son sprint en réussissant un sans-faute au tir pour signer la 11e victoire de sa carrière en Coupe du monde.

En effet, selon le New York Times, l'ancien résident du bureau oval serait en pourparlers avec Netflix pour produire un ensemble d'émission haut de gamme. Ce que semble corroborer la déclaration d'un des ex-conseillers de Barack Obama: "Tout au long de leur vie, ils ont soutenu et mis en valeur des gens qui luttent pour un monde meilleur". Le format, ainsi que le nombre d'épisodes, est encore à déterminer. "Ils veulent donc continuer en trouvant de nouvelles façons de permettre aux gens de partager leurs histoires", a déclaré Eric Schultz.

Cette nouvelle serait une véritable aubaine pour Netflix, qui comptabilise actuellement 118 millions d'abonnés mais qui doit toujours se battre contre ses concurrents féroces: Amazon et HBO.

La dépression tropicale pourrait toucher les Loyauté
En fin de nuit de vendredi à samedi, il devrait se situer au large de Maré et s'évacuer vers la sud-est en commençant à faiblir.

A combien donc s'élèvera cet accord? Mais, comme le rappelle le NYT, le géant de l'audiovisuel américain a récemment déboursé 300 millions de dollars pour recruter Ryan Murphy, l'un des producteurs les plus prisés de l'industrie de la télévision. On n'imagine pas Barack Obama signer pour moins que cela.

Black Ops 4 est annoncé et — Call of Duty
Il n'en avait pas fallu plus pour mettre le feu aux poudres et enflammer la toile. Comme d'hab', c'est Treyarch qui développe.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL