Un patient opéré du cerveau par erreur — Kenya

Olivia Lacan
Mars 3, 2018

Nairobi, Kenya, 2 mars (Infosplusgabon) - Un patient du Kenyatta National Hospital (KNH) récupère après avoir subi par erreur une opération neurochirurgicale dans cet hôpital, a annoncé jeudi la directrice de cet établissement, Lily Koros. L'hôpital a exprimé ses "profonds regrets" à la suite de cette bévue et a assuré tout mettre en œuvre pour assurer "la sécurité et le bien-être du patient en question".

Un patient récupère après avoir été opéré par erreur du cerveau au Kenya

Selon le journal privé kényan "Daily Nation", deux hommes ont été transportés dimanche à l'hôpital.

Nintendo Switch - Millionnaire en France!
A titre de comparaison, sachez que Nintendo a vendu un total de 14 millions de Wii U durant la carrière de cette dernière. Pour un jeu Zelda, il est le 2ème suivi de Ocarina of Time pour avoir atteint ce chiffre de ventes.

L'un d'eux nécessitait une opération du cerveau pour retirer un caillot sanguin coincé dans le cerveau, tandis que l'autre devait recevoir un traitement médicamenteux pour soigner un traumatisme crânien.

Gérald Darmanin a porté plainte pour "dénonciation calomnieuse"
Mais elle a ajouté que le ministre ne l'avait pas " forcée à avoir des relations sexuelles avec lui ". La deuxième estime qu'il a commis un " abus de faiblesse ".

Mais les collègues du docteur ont protesté contre la suspension, rapporte The Star, arguant que ce devrait être la personne qui a mis sur l'étiquette d'identification qui devrait être punie.

8 500 canards abattus dans un élevage des Deux-Sèvres — Grippe aviaire
Une zone de contrôle dans un rayon de 3 km autour de cette exploitation, située à Cirières dans le nord du département, a été mise en place.

Mais sur la table d'opération, alors que l'un des hommes a le crâne ouvert, le neurochirurgien s'aperçoit qu'il s'agit du mauvais patient... En effet, aucun caillot de sang ne gênait le bon fonctionnement du cerveau entre leurs mains. L'hôpital avait deux patients. Un patient a été opéré du cerveau par erreur au Kenyatta National Hospital, plus grand hôpital du pays déjà secoué par plusieurs scandales. Il y a quelques semaines, des allégations d'agressions sexuelles commises par des membres du personnel soignant à l'encontre de patients et le vol d'un bébé avaient été signalés.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL