L'ambassade transférée à Jérusalem en mai

Dominique Dufresne
Février 24, 2018

L'ambassade américaine en Israël, aujourd'hui à Tel Aviv, ouvrira en mai à Jérusalem.

Donald Trump avait annoncé, le 6 décembre, sa décision "d'officiellement reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël", comme il l'avait annoncé pendant sa campagne.

Les Etats-Unis prévoient de transférer leur ambassade en Israël de Tel Aviv à Jérusalem au moi de mai, a annoncé vendredi un responsable américain.

Produits alimentaires : Les prix poursuivent leur baisse au Maroc
La même source indique que les prix à la consommation ont augmenté en général au premier mois de l'année 2018. C'est ce que révèle la dernière étude du Haut-commissariat au plan (HCP).

Ce transfert semble intervenir plus tôt que prévu.

Selon des responsables de l'administration Trump cités par Reuters et AFP, Washington compte ouvrir son ambassade à Jérusalem en mai, pour coïncider avec le 70e anniversaire de la fondation d'Israël, a relayé RT.

"Par une telle décision, l'administration Trump finit de s'isoler complètement et devient une partie du problème et non plus de la solution", a-t-il ajouté, réaffirmant que la présence de l'ambassade américaine à Jérusalem "contrevenait au droit international".

Quelle sensation : l'Allemagne sort le Canada !
Un avantage que les Allemands et leur gardien Danny Aus den Birken conservaient néanmoins jusqu'à la fin. Mettre fin à ces 26 ans de disette "signifierait beaucoup pour nous".

"Il n'y a pas de plus grand cadeau que celui-ci! Merci, ami!" écrit le ministre. Une ouverture qui "coïncidera avec le 70e anniversaire " de la création d'Israël, sans donner davantage de précisions concernant la date.

Les Palestiniens revendiquent en effet Jérusalem-Est, annexé par Israël, comme la capitale de l'Etat auquel ils aspirent. "Toute initiative unilatérale n'apportera aucune légitimité à quiconque et sera un obstacle à tout effort de créer une paix dans la région", a déclaré Nabil Abou Rdeineh, porte-parole de Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne.

La justice déboute le géant américain — Apple contre Attac
Le " dommage imminent " invoqué par Apple pour justifier cette demande n'est " pas caractérisé ", a estimé le juge saisi en référé.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL